carlita vallhintes
toutes
Abonné·e de Mediapart

120 Billets

2 Éditions

Billet de blog 24 nov. 2022

carlita vallhintes
toutes
Abonné·e de Mediapart

La vie des militants et militantes

carlita vallhintes
toutes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je vous lis, je lis vos commentaires sur la débâcle Quatennens.

J'ai côtoyé dans ma vie des militants à responsabilités, ne regardant pas les heures sup, mettant en priorité absolue leur engagement.

Hommes comme femmes.

J'ai écouté leurs conjoints évoquer les retours à la maison à pas d'heure, retours dans la "cellule" familiale", "sphère privée"....

Haut lieu de défouloir, zone remplie de puching balls humains, parfois les gosses.

Faut bien que ça sorte, ce stress.....

J'ai vu des militants craquer, et des conjoints craquer aussi.

J'ai connu des personnes choisir le non militantisme pour ne pas faire subir cette vie infernale à leur famille.

Une vie où la disponibilité pour les proches est égale à zéro virgule trois. Alors le conjoint disponible fait le boulot de famille pour deux.

Rares sont ceux qui arrivent à limiter la casse, tout simplement parce qu'il n'y a aucun équilibre, aucune égalité. Et les atomes sont de moins en moins crochus dans ces couples dysfonctionnels mariés ou pas, le mariage n'étant somme toute qu'un contrat économique.

Beaucoup de personnes d'ailleurs vivent séparément sans pour autant divorcer...

En tout état de cause, pour moi Quattenens a merdé, il faut qu'il prenne ses responsabilités une bonne fois pour toutes et qu'il ne joue pas les victimes à deux balles.

Si j'étais à sa place j'annoncerais publiquement que j'arrête tout. De toute façon il n'est plus crédible.

Personne n'est irremplaçable.

Carlita V.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte