Caro Nashoba
Famille, Amis, Amazonie
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 nov. 2012

Le barrage de Belo Monte, l’enfer amazonien ( France Culture et Hervé Thery )

Caro Nashoba
Famille, Amis, Amazonie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le barrage de Belo Monte, l’enfer amazonien“reportage de Jérémy Marillier, réalisé par Meta Tsiteya.

Pour commenter le reportage, Hervé Théry, chercheur au CNRSet spécialiste de l’économie amazonienne.( Cliquez sur le lien pour écouter le reportage du 9 novembre 2012, les interviews de Lucio Flavio Pinto journaliste,  Erwin Krautler, l’évêque du XinguPrix Nobel Alternatif de la Paix pour son travail auprès des indigènes,Ze Carlos  cacique d’un village indigène, à quelques kilomètres du barrage de Belo Monte, une infirmiere de l’hopital d’Altamira, des ouvriers du barrage.. )

C’est sans doute l’un des plus grands chantiers en cours sur la planète : le barrage de Belo Monte, sur le fleuve Xingu, aux portes de l’Amazonie brésilienne.Plus de 30 milliards de Reais (12 milliards d’euros) d’investissement, 20.000 ouvriers, une œuvre de 100 mètres de hauteur pour une capacité de production de 11.233 Megawatts.Le troisième plus grand barrage électrique du monde, après celui des Trois Gorges, en Chine, et un autre au Brésil, celui d’Itaipu, dans le sud.

Belo Monte apparaît surtout comme le symbole d’un Brésil tiraillé entre ses velléités de croissance et la préservation des communautés indigènes et de leur habitat, l’Amazonie.Une contradiction vieille de trente ans.A la fin des années 1980, les autorités brésiliennes avaient dû renoncer à un premier projet de barrage sur le Xingu, devant la mobilisation des Indigènes, de l’Eglise catholique, de portes paroles de renom, comme le chanteur Sting, mais aussi et surtout de la Banque Mondiale, qui refusait de financer un barrage inondant des territoires indigènes.Un nouveau projet est présenté au début des années 2000. Pour faire taire les critiques, le réservoir de Belo Monten’inondera plus que 500km2, au lieu des 1.700km2 prévus. Selon Brasilia, les indigènes ne seront plus touchés, puisqu’aucune de leurs terres ne sera inondée.Une théorie rejetée par ces populations, une partie du fleuve allant désormais être asséchée. Cet assèchement sera aussi préjudiciable pour le barrage, contraint de s’arrêter pendant les quatre mois de la saison sèche.

Belo Monte, c’est aussi l’une des premières pierres du PAC (Programme d’Accélération de la Croissance), politique mise en place par le PT (parti de Lula et de Dilma Rousseff) pour que le Brésil règle ses problèmes énergétiques. D’ici 2020, une soixantaine de grands barrages vont voir le jour en Amazonie, marquant le début de la colonisation industrielle de cette région.

Source: le 9 novembre 2012

http://www.franceculture.fr/emission-le-magazine-de-la-redaction-le-barrage-de-belo-monte-l-enfer-amazonien-2012-11-09


** PÉTITION ...OFFICIELLE "Força e Coragem": 
STOP AUX MASSACRES DES PEUPLES D'AMAZONIE 
http://www.avaaz.org/fr/petition/STOP_AUX_MASSACRES_DES_PEUPLES_INDIGENES_DAMAZONIE_petition_officielle_Forca_e_Coragem/
**PETITION OFFICIELLE EUROPÉENNE: 
STOP A L'EXPULSION DU PEUPLE GUARANI-KAIOWA DE SES TERRES:
http://www.petitions24.net/forca-e-coragem-petition-contre-expulsion-peuple-d-amazonie
**** pétitions que nous soutenons : 
**CONTRE LE BARRAGE DE BELO MONTE:
http://www.avaaz.org/fr/petition/Petition_Mondiale_contre_le_barrage_de_Belo_Monte_en_Amazonie/?cAUFybb
http://forca-coragem.org/petitions-support/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les documents ultra-confidentiels saisis par le FBI
L’inventaire de la perquisition menée par le FBI au domicile de Donald Trump, en Floride, a été rendu public vendredi. Les agents fédéraux ont saisi dans la villa de l’ancien président plusieurs documents classés top secret et diverses notes, dont l’une concerne Emmanuel Macron. Trump est soupçonné d’avoir mis en danger la sécurité nationale.
par Patricia Neves
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — Énergies
Pétrole : les effets « très limités » des sanctions occidentales contre la Russie
Le pétrole est plus que jamais une manne pour Moscou. En dépit des sanctions, la Russie produit et exporte pratiquement autant qu’avant l’invasion de l’Ukraine, selon le rapport de l’Agence internationale de l’énergie, et les prix se sont envolés.  
par Martine Orange
Journal
Projet de loi immigration : des titres de séjour suspendus aux « principes de la République » 
Le ministre de l’intérieur veut priver de titre de séjour les personnes étrangères qui manifestent un « rejet des principes de la République ». Cette mesure, déjà intégrée à la loi « séparatisme » de 2021 mais déclarée inconstitutionnelle, resurgit dans le texte qui doit être examiné d’ici la fin de l’année. 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
« As Bestas » (2022) de Rodrigo Sorogoyen
Au-delà de l’histoire singulière qui se trouve ici livrée, le réalisateur espagnol permet une nouvelle fois de mesurer combien « perseverare » est, non pas « diabolicum », comme l’affirme le dicton, mais « humanissimum ». Et combien cette « persévérance » est grande, car digne de l’obstination des « bêtes », et élevant l’Homme au rang des Titans.
par Acanthe
Billet de blog
DragRace France : une autre télévision est possible ?
Ce billet, co-écrit avec Mathis Aubert Brielle, est une critique politique de l'émission DragRace France. Il présente la façon dont cette émission s'approprie les codes de la téléréalité pour s'éloigner du genre en matière de contenu et de vision du monde promue.
par Antoine SallesPapou
Billet d’édition
Entretien avec Leonardo Medel, réalisateur de « La Verónica »
Après une sélection au festival de Biarritz et au festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane où il reçut le Prix FIPRESCI de la critique internationale, « La Verónica » sortira officiellement dans les salles en France à partir du 17 août 2022. L'opportunité de découvrir un cinéaste audacieux autour d'une critique sans concession des excès des influenceurs sur le Net.
par Cédric Lépine
Billet de blog
33e Festival de Fameck - Mounia Meddour, Présidente du jury et l'Algérie, pays invité
L’édition 2022 du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch (qui se tiendra du 6 au 16 octobre) proposera sur onze jours une programmation de 30 films. La manifestation mettra à l’honneur l’Algérie comme pays invité. Le jury longs-métrages du festival sera présidé par la cinéaste Mounia Meddour.
par Festival du Film Arabe de Fameck