Portfolio

Les mots, le vide et le dégoût, par Manuel Valls

J'ai écouté le discours de candidature de Manuel Valls mardi soir. Le décalage entre la parole prononcée et la réalité était total. Comme si les mots n'avaient plus besoin d'avoir un sens. En prononçant ce discours hors sol, Manuel Valls a abimé un peu plus la politique et sa capacité à transformer nos vies (encore).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.