carolinedehaas
Féministe
Abonné·e de Mediapart

159 Billets

2 Éditions

Billet de blog 11 juil. 2012

carolinedehaas
Féministe
Abonné·e de Mediapart

Contribution féministe pour le congrès du PS

L’égalité femmes – hommes s’est invitée à la table de la Présidentielle et du débat public. Les socialistes ont imposé la question des droits des femmes dans leurs propositions et pris dès le lendemain de l’élection présidentielle des décisions politiques majeures (création du Ministère des Droits des Femmes, parité au gouvernement).

carolinedehaas
Féministe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’égalité femmes – hommes s’est invitée à la table de la Présidentielle et du débat public. Les socialistes ont imposé la question des droits des femmes dans leurs propositions et pris dès le lendemain de l’élection présidentielle des décisions politiques majeures (création du Ministère des Droits des Femmes, parité au gouvernement). Mais ces avancées ne sont pas suffisantes pour masquer la réalité que notre Parti qui reste majoritairement un parti dirigé par des hommes et qui reproduit, sans doute parfois malgré lui, l’invisibilisation et l’infériorisation des femmes. Les chiffres de la parité comme de la répartition des rôles au sein PS le disent eux-mêmes.

  • 10% de femmes 1ères fédérales
  • Moins d’un secrétaire de section sur 4 est une femme
  • En 2011, plus de 80% des passages médias socialistes étaient réalisés par des hommes.
  • 14% des contributeurs à la Revue Socialiste sont des femmes
  • 27.8% de femmes premières vice-présidentes de région
  • 75% des intervenants à La Rochelle sont des hommes
  • Moins d’un quart des points d’actualité présentés en Bureau National le sont par des femmes

Nous avons encore du chemin à parcourir. A l'image de la société nous avons tendance à laisser sur le bord de la route l’analyse des mécanismes de domination qui structurent pourtant en profondeur notre société. Les droits des femmes ne sont pas un sujet conjoncturel ou une thématique à part. La première organisation politique de gauche, qui se veut aussi une organisation d’éducation populaire, doit penser le système social dans lequel nous vivons et qui opprime encore aujourd’hui la moitié de l’humanité.

Il nous faut comprendre – pour faire comprendre – que l’égalité femmes – hommes est un élément structurel des inégalités de notre société et donc un levier déterminant de la transformation sociale, du redressement économique et du changement.Certes, cette révolution des rapports sociaux de sexe dérange. Elle interroge des mécanismes anciens que nous reproduisons au sein de notre organisation : responsabilités, répartition stéréotypée des rôles, remarques voire violences sexistes. Nous sommes en 2012 et ces mécanismes visant à rendre les femmes invisibles, à les cantonner à des postes subalternes ou dits « féminins » (social, santé, questions de société…) sont encore à l’œuvre dans notre parti comme dans la société.

Dénoncer les inégalités implique de penser notre parti, de le regarder objectivement et d'agir résolument pour faire enfin en sorte que l’émancipation humaine, au cœur du projet socialiste, ne concerne plus seulement une personne sur deux mais l’ensemble de l’humanité.

C’est l’objet de cette contribution féministe.

Pour lire et signer la contribution : http://contributionfeministe.wordpress.com/about/

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Soupçons d’emploi fictif : une vice-présidente du RN visée par une enquête du Parquet européen
Selon nos informations, une série de perquisitions est en cours lundi 5 décembre, visant deux élus RN, dont Edwige Diaz, vice-présidente du parti, dans le cadre d’une enquête du Parquet européen. La justice se penche sur des soupçons d’emploi fictif, lorsque la députée était assistante parlementaire européenne en 2018-2019.
par Marine Turchi
Journal — Europe
Ukraine : la guerre, « un puissant accélérateur » pour les droits LGBT+
Depuis le début de l’invasion russe, de plus en plus de soldats ukrainiens portent publiquement les revendications des personnes LGBT+, en particulier la demande d’une union civile entre partenaires du même sexe. L’enjeu, en temps de guerre, est capital. Des hommes et des femmes meurent au combat, sans que leurs proches ne puissent revendiquer aucun droit sur leur corps.
par Mathilde Goanec
Journal
L’animateur de CNews Jean-Marc Morandini condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs
Jugé pour corruption de mineurs sur deux jeunes de 15 ans et un autre de 16 ans, l’animateur de CNews a été condamné lundi à un an de prison avec sursis.  
par David Perrotin
Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia

La sélection du Club

Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes