et maintenant ... Fazil Say !

 

"Certaines de ses œuvres (dont un oratorio dédié au poète Metin Altıok) ont été interdites par les autorités de son pays. Celui-ci avait été tué lors du massacre de trente-trois intellectuels alévis par des islamistes radicaux à Sivas, en 19931". (Wikipedia)

 

Fazıl Say Japan Live 2006 - Turkish March - Rondo Alla Turca © Zarathustra

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.