L’anglais, le grand absent qui réintègre le compte personnel de la formation

Il y a quelques temps, tout le monde parlait de l’oubli des cours de l’anglais dans  le CPF, le Compte Personnel de Formation qui vient de remplacer le droit individuel  à la formation (DIF). Cet oubli semble réparé puisqu’ on parle aujourd’hui de la réintégration de l’anglais dans le Cpf. Point d’éclairage sur le sujet.

Le Compte Personnel de la Formation : quels avantages ?

Le Compte personnel de Formation (CPF) est le  nouveau dispositif qui permet aux salariés, apprentis et chômeurs de bénéficier de la formation gratuite, à titre de 150 heures sur une période de 8 ans.  Mis en œuvre depuis le premier Janvier, le CPF succède au DIF comme dispositif de formation professionnelle.

Les formations qui offrent des cours d’anglais CPF doivent figurer sur l’une des listes établies par les pouvoir publics (diplômes inscrit au RNCP, socle commun de compétences de l’Education Nationale...).

Ce nouveau dispositif CPF vise à encourager la formation tout au long de la vie professionnelle, seules les formations diplômantes ou qualifiantes sont autorisées.

Des salariés bilingues ? C’est désormais possible

L’inventaire de la commission nationale de  la certification professionnelle (CNCP), l’organisme chargé de l’établissement du CPF, avait vraisemblablement oublié les cours de langues, l’anglais y compris. Cela annonçait un succès mitigé pour le nouveau dispositif.  Selon un sondage IFOP deux actifs sur 3 ne comptent pas suivre une formation professionnelle en 2015 !

Bonne nouvelles pour les salariés, l’erreur est réparée. Depuis Février dernier, les deux tests reconnus, TOEIC et BULTAS sont intégrés au Compte Personnel de Formation.

Dans le cadre du compte personnel de formation, les formations éligibles sont les suivantes :

  • Préparation au BULTAS dans le cadre du CSP,
  • Préparation au TOEIC dans le cadre du CSP( test of English for international Communication)
  • Préparation au TOEFL dans le cadre du CSP (test of English as a foreing Langage)

Avoir un score donne une graduation très précise du niveau du titulaire de la formation. L’employeur de son côté peut évoluer rapidement le candidat en se basant sur cette formation certifiante.

En cas de changement d’entreprise ou de perte d’emploi, les salariés conserveront leur compte personnel de formation.

Liens utiles :

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.