Nous assistons au processus européen de démantèlement de l’assurance chômage.

Rappelons que nous sommes en mouvement pour défendre L' ASSURANCE CHÔMAGE de tous les chômeurs. Les intermittents sont le fer de lance du mouvement. Leurs annexes regroupent des corporations de métiers, ce qui les rend visible et leur permet de s'organiser, alors que les intérimaires ou les chômeurs sont des "régimes", et c'est donc beaucoup plus difficile pour eux de se rassembler et se mettre en mouvement.

Le MEDEF a intérêt à ce que le mouvement soit appelé "le mouvement des intermittents". Mal vu par l'opinion publique, la réforme est plus facile à faire passer et la presse en est le relai rêvé. Voir : https://www.youtube.com/watch?v=gKfWxJzp_S4&index=3&list=PLhYNXbbtGTc6eaRk-UF1q-5HP4gevkjss

Cela évite de faire converger les luttes. De de servir de modèle au reste de l'Europe et du monde : http://www.mediapart.fr/journal/france/170614/le-modele-des-intermittents-c-est-une-sortie-du-chomage-de-masse?onglet=full

"Décryptage de l'accord Unedic du 22 mars 2014 concernant les chômeurs du régime général, les intérimaires, les salariés victimes d'un licenciement injustifié, les intermittents du spectacle et les chômeurs seniors. L’analyse fouillée de la nouvelle réglementation révèle qu’elle touchera tous les chômeurs.
Le croisement des différentes règles qu’elle instaure est une machine infernale d’exclusion et de fragilisation, qui poussera chacun à accepter de travailler dans la plus grande précarité, en acceptant tous les petits boulots qui se présenteront. Pour mémoire, 9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté en France. Le développement d’une main d’oeuvre malléable découle des options politiques et économiques du gouvernement et des partenaires sociaux signataires. L’opacité, l’obscurité, la complexité de ce texte, à l’inverse de la prétendue simplification annoncée, obligera le chômeur à se transformer en expert de sa propre situation. En face, les agents pôle emploi surchaufferont par la multiplication des dossiers générant des blocages, des indus et des failles d’interprétation.
Comme précédemment en Allemagne, en Grèce, en Espagne, en Italie, nous assistons au processus européen de démantèlement de l’assurance chômage."

En entier dans la valise d'été : http://www.cip-idf.org/rubrique.php3?id_rubrique=503


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.