Edouard Durand, la parole du juge

"Il reste convaincu que la loi devrait être travaillée en termes de protection et non comme une sanction."

http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/durand-parole-juge

Un documentaire (France Culture) de Johanna Bedeau et Anna Szmuc, passionnant, pudique et poignant. Fort et vrai. (*)

"L'impact traumatique des violences conjugales pour l'enfant est plus grave que l'exposition à la guerre."

"Une idée pour réduire la délinquance des jeunes : éradiquer la violence conjugale."

"Etre le tiers qui nomme le réel", pour tous les professionnels qui se trouvent face à des victimes de violences (enfants comme adultes, femmes la plupart du temps dans les foyers) : médecin, assistant(e) social(e), juge, avocat...

Edouard Durand évoque aussi tous ces moments où l'on accuse la mère, inscrite dans la protection de son enfant, d'être aliénante et folle. De tous ces moments où l'on accuse la mère d'être néfaste pour son enfant, sans s'interroger sur ce qu'elle subit et a subi elle-même. Le reportage donne humblement à entendre ces moments où les JAF font des erreurs, le reconnaissent, parce qu'ils ne sont pas formés à dépister les situations de violences. De ces moments où les femmes souffrent d'être confinées dans un bureau en présence de leur bourreau, où on les écoute en leur donnant soi-disant le même poids, en leur imposant en réalité une nouvelle violence (comme celle que l'on impose lors de médiations ou de négociations pour des accords...).

"Sur les violences familiales, les gens me reprochent d'être dans le registre de la morale. On est toujours dans le registre de la morale." Appliquer la loi d'une certaine façon, "ça dira bien quelque chose de ma valeur morale", dit Edouard Durand.

http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/durand-parole-juge

(*) Précisions : les violences ne sont pas des conflits, c'est une autre nature de relation. La journaliste narratrice ne précise pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.