Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2319 Billets

5 Éditions

Billet de blog 2 juil. 2022

La Rochelle Cinéma 2022 : "Les Cinq diables" de Léa Mysius

Une jeune fille de 10 ans qui a le don de reconnaître les odeurs, commence à voyager dans l'histoire cachée de sa mère, à l'origine de sa naissance.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

50e édition Festival La Rochelle Cinéma 2022 : Les Cinq diables de Léa Mysius

De quels diables est-il question dans cette histoire fantastique qui se déroule dans l'ambiance bleutée entre chien et loup des montagnes alpines ? Le feu d'une éventuelle force démoniaque révèle en fait une puissance féminine transmise de mère en fille depuis des temps multiséculaires alors que l'oppression patriarcale n'a cessé d'imposer son ordre du monde. De ces racines fantastiques, Léa Mysius après son entrée prodigieuse et inoubliable dans le monde de réalisatrice de longs métrages avec Ava (2017), développe un récit ancré dans le réel mais où l'image et la mise en scène qu'elle en propose ne cesse de convoquer l'invisible.

"Les Cinq diables" de Léa Mysius © Le Pacte

Ici encore comme dans son précédent film, l'appréhension du monde se fait à partir d'une jeune fille qui n'a pas encore été dépossédée de la singularité de son regard et de la pertinence de ses sens au détriment d'une vision adulte uniforme vaincue par l'absorption d'une intégration sociale forcée par l'étouffement.

Léa Mysius dont l'écriture scénaristique témoigne d'une force d'expansion dans l'investigation de l'âme humaine dans ses collaborations avec André Téchiné, Jacques Audiard, Arnaud Desplechin et Claire Denis, convoque le cinéma de genre avec quelques notables références que sont Shining (1978, Stanley Kubrick) et Le Labyrinthe de Pan (El laberinto del fauno, 2006, Guillermo del Toro) à la fois la perception enfantine d'un monde adulte inquiétant, sans oublier David Lynch pour sa perception par multiples strates de la mise en scène du réel.

Dans un lien très fort et fusionnel entre une mère et sa fille, Les Cinq diables analyse les liens transgénérationnels pour libérer des destinées et notamment l'élan de vie amoureuse émancipatrice de la jeunesse étouffée. Les problématiques ici prolongent ceux d'Ava comme une mise en miroir où les opposés se complètent, des vacances solaires avec une mère extravertie sur la côte atlantique dans Ava au quotidien aux couleurs feutrées parmi les montagnes alpines auprès d'une mère introvertie dont le monde intérieur reste bouillonnant. Les deux films forment un dyptique qui dialogue intensément sur la construction d'une jeune fille quittant son enfance avec une expérience prématurée de l'appréhension du monde adulte.

Les Cinq diables réunit une conjonction très forte de talents en parfaite symbiose de l'interprétation où acteur.trice libère sa composition sans empiéter sur l'autre, à l'image (Paul Guilhaume), sans oublier l'inspiration d'un scénario qui enracine et libère la perception, la composition musicale (Florencia Di Concilio) qui élargit la perception et le montage (Marie Loustalot) qui rythme les voyages dans le temps.

Les Cinq diables
de Léa Mysius
Fiction
103 minutes. France, 2022.
Couleur
Langue originale : français

Avec : Adèle Exarchopoulos (Joanne), Sally Dramé (Vicky), Swala Emati (Julia), Moustapha Mbengue (Jimmy), Daphne Patakia (Nadine), Patrick Bouchitey (le père de Joanne), Noée Abita (la serveuse)
Scénario : Paul Guilhaume, Léa Mysius
Images : Paul Guilhaume
Montage : Marie Loustalot
Musique : Florencia Di Concilio
1re assistante réalisatrice : Élodie Roy
Maquillage : Alice Robert
Directeur artistique et cheffe décoratrice : Esther Mysius
Costumes : Rachel Raoult
Casting : Judith Chalier
Scripte : Morgane Aubert-Bourdon
Production : Jean-Louis Livi (F Comme Film) et Fanny Yvonnet (Trois Brigands Productions)
Distributeur (France) : Le Pacte
Sortie salles (France) : 31 août 2022

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
Le courage des Afghanes face aux talibans : « Manifester est bien plus risqué qu’il y a un an »
Un an après leur retour en Afghanistan, les talibans ont mis au pas et invisibilisé les femmes et, pour elles, manifester est de plus en plus risqué, comme on l’a vu ces derniers jours. Entretien sur ce sujet mais aussi sur la grave crise sociale et économique que traverse le pays, avec Hervé Nicolle, codirecteur du centre sur les migrations Samuel Hall.  
par François Bougon
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)
Journal — Amérique Latine
Au Chili, la menace d’un refus plane sur la nouvelle Constitution
Face aux crispations sur certains points de la nouvelle Constitution, le gouvernement chilien prévoit déjà des réformes au texte en cas d’adoption par référendum le 4 septembre. Une position défensive qui témoigne de l’étroitesse du chemin vers la victoire du « oui ». 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm
Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
Russie, une guerre criminelle, une opinion complice ?
Une analyse du sociologue russe Lev Goudkov, qui démonte les leviers de la propagande du pouvoir russe et y voit l'explication du soutien passif, mais majoritaire apporté par la population russe à l'intervention militaire en Ukraine. Il ne cessera, selon lui, qu'avec un choc qui lui fasse prendre conscience des causes et des conséquences de la guerre, processus qui n'est pas encore engagé.
par Daniel AC Mathieu