Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2540 Billets

6 Éditions

Billet de blog 2 déc. 2022

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Les Œillades 2022 : "La Ferme à Gégé" de Florent Verdet

En Normandie sur sa ferme, Gérard Coutance dit Gégé accueille des enfants venus de la ville pour leur faire découvrir la diversité du monde vivant et lance le défi de la cohésion sociale dans ce lieu alternatif.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

26e édition des Œillades, Festival du Film Francophone d’Albi 2022 : La Ferme à Gégé de Florent Verdet

Comme dans les films de Christian Rouaud (Les LIP, l'imagination au pouvoir, Tous au Larzac, Avec Dédé) dont Florent Verdet fut le producteur et l'assistant réalisateur, l'approche documentaire est ici l'opportunité d'ouvrir les portes sur un monde paysan alternatif où la vie se cultive chaque jour comme le rapport créatif aux autres. Ce champ des possibles s'ouvrent ici avec la ferme à Gégé, lieu où plusieurs générations d'enfants se redécouvrent dans leur contact direct avec les animaux de la ferme. Gérard Coutance s'est ainsi réinventé pour offrir et entretenir les graines des relations humaines. Sans passer par les manifestations de rue, Gégé fait sa révolution, remettant en cause les normes étiquetées venues d'en haut pour mettre du bon sens et de la cohérence au profit du bien être de chacun et chacune.

Illustration 1

Florent Verdet a trouvé en Gérard Coutance un formidable narrateur d'une profonde humanité sans cesse disposé à partager et à semer les graines de l'espoir pour le monde de demain. Il le suit sans passer par des interactions regards caméras pour privilégier le Gégé agissant, réalisant patiemment et sans ostentation son monde alternatif où les plus jeunes reprennent confiance dans leur propre humanité et celles de ceux qui les entoure. Lorsque Gégé quitte sa ferme pour se promener sur une île avec ses petits-enfants et entrevoir encore d'autres horizons, le jazz apparaît pour souligner à l'instar de cette musique le sens de l'improvisation de Gégé pour répondre aux urgences du monde qui l'entoure. Un témoignage chaleureux d'un monde à réinventer en permanence, en milieu rural comme en milieu urbain dans une étroite communion, sans hésiter à remettre en cause des législations iniques.

La Ferme à Gégé
de Florent Verdet
Documentaire
71 minutes. France, 2021.
Couleur
Langue originale : français

Scénario : Florent Verdet
Images : Florent Verdet
Montage : David Jungman
Musique : Stéphane Édouard
Son : Martin Sadoux, Xavier Pons, Virginie Le Floch, Damien Froidevaux
Producteur délégué : Entre2prises E2P
Coproducteur : Label Vidéo
Producteur : Xavier Pons
Distributeur (France) : TV Bocal

Sortie salles (France) : 2023

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte