Howard Hughes, l’anticommunisme et John Wayne

Sur une base aéronautique militaire des USA est intercepté un avion de chasse russe avec à son bord une pilote russe réclamant l’asile politique. Le colonel Jim Shannon, anticommuniste convaincu, ne tarde pas à tomber sous les charmes de celle qui pourrait être aussi une espionne.

"Jet Pilot" de Josef von Sternberg © BQHL "Jet Pilot" de Josef von Sternberg © BQHL
Au sujet de l'édition Blu-ray : Jet Pilot de Josef von Sternberg

Sorti en 1957 pour la première fois dans son pays d’origine et en 1958 en France sous le titre fantaisiste Les Espions s’amusent, la réalisation de Jet Pilot a débuté une décennie plus tôt et n’est donc pas le dernier film de l’illustre cinéaste des années 1930, Josef von Sternberg, courtisé par Hollywood et abandonné comme une vieille chaussette sale en moins d’une décennie. La production chaotique de ce projet est du ressort de son producteur Howard Hughes qui s’est emparé du sujet initial et n’a plus voulu le lâcher ensuite. Ces obsessions sont ici réunies, à savoir sa fétichisation de l’aviation, son obsession érotique pour les jolies femmes et son anticommunisme primaire. Un tel programme n’a pas déplu à John Wayne, la star du film qui porte toutes les valeurs de Hughes mais qui s’est opposé à l’intransigeance du sens de la mise en scène de Josef von Sternberg. Le résultat en revanche est ouvertement maladroit du côté de l’histoire d’amour entre un homme gauche dans ses gestes et sa violence physique pour imposer ses désirs au personnage féminin sur lequel il a jeté son dévolu, sa timidité servant seulement de prétexte hypocrite au puritanisme ambiant. Avec le concours de l’armée américaine, Howard Hughes a pu bénéficier à la fois des pilotes et de leurs avions pour les insérer dans sa fiction, s’adonnant à ce plaisir sans limites encore plusieurs années après la fin du premier tournage de Josef von Sternberg, ce qui a repoussé longuement la sortie du film.

Les enjeux scénaristiques sont tout droit sortis de Ninotchka (1939) d’Ernst Lubitsch, avec notamment le rôle de l’espionne soviétique interprétée par Janet Leigh dont le jeu est largement inspiré de celui de Greta Garbo, l’inspiration et la subtilité en moins dans la nuance de l’expression des émotions. L’humour de Lubitsch est aussi largement absent, malgré les tentatives de parler sexualité sans la montrer avec la délicatesse d’un massif John Wayne peu adepte de ce genre de scènes. Certes Howard Hughes s’est surtout fait plaisir avec les scènes d’avion qui, dans les meilleurs des cas comme le précise le critique François Truffaut, l’un des rares à avoir défendu le film à sa sortie, symbolisent aussi un ballet érotique entre deux personnages en train de se séduire mutuellement. Le contenu idéologique a beau être allégé, l’anticommunisme est souvent lourd dans ses démonstrations et la vision de la femme déplorable, sans parler du harcèlement qu’a probablement dû subir l’actrice Janet Leigh qui avait alors son premier rôle dans un film du haut de ses vingt printemps, venant du producteur milliardaire tout puissant Howard Hughes. Une véritable curiosité à découvrir pour saisir aussi le contexte d'une époque révolue du cinéma qui conserve encore malgré tout des vestiges au temps présent. Une édition Blu-ray accompagnée d'un livret explicatif instructif sur le contexte de réalisation atypique.

 

 

jet-pilot-blu-ray
Jet Pilot
de Josef von Sternberg
Avec : John Wayne (le colonel Jim Shannon), Janet Leigh (le lieutenant Anna Marladovna Shannon / Olga Orlief), Jay C. Flippen (le major Général Black), Paul Fix (le major Rexford), Richard Rober (George Rivers, agent du FBI), Roland Winters (le colonel Sokolov), Hans Conried (le colonel Matoff), Ivan Triesault (le général Langrad), John Bishop (le major Sinclair), Elizabeth Flournoy (le capitaine de la WAF), Carleton Young (sergent de la tour de contrôle de Palmer Field), Denver Pyle (M. Simpson)
USA – 1957.
Durée : 113 min
Sortie en salles (France) : 15 janvier 1958
Sortie France du Blu-ray : 28 novembre 2019
Format : 1,66 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : BQHL Éditions

Bonus :
Livret

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.