La folie des salles obscures

Dans une salle de cinéma de quartier, des spectateurs passent tandis que d'autres restent, comme s'ils n'avaient pas d'autre lieu de vie. C'est le cas de Cinéphilou, cinévore misanthrope, de son ami John et des employés de la salle.

Parution de la bande dessinée Cinéphilou de Helkarava

Les éditions Capricci se diversifient en publiant pour la première fois une bande-dessinée déjantée, irrévérencieuse, autocritique sur la cinéphilie d'aujourd'hui autour du personnage éponyme de Cinéphilou. Le récit s'inscrit dans le cadre d'un humour ravageur et corrosif proche de South Park. On rit beaucoup des déboires et mésaventures de ce cinévore claustrophobe et misanthrope, dont on découvre l'univers à livre ouvert. Les microhistoires décrites sentent le vécu, l'outrance de l'autodérision en maître d'œuvre de ce récit. Les descriptions mises en avant font de ce roman graphique une sociologie ludique et humoristique de la salle de cinéma en pointant du doigt la transformation des salles à l'ère de la systématisation des caisses informatiques supprimant des postes et par là-même un supplément d'âme à cet espace de sociabilité qu'est aussi la salle de cinéma. La subjectivité de Cinéphilou, on l'imagine aisément, est peuplée de diverses scènes de l'histoire du cinéma, de Catherine Deneuve à Depardieu ou Delon, en passant par Alien, Schwarzenegger, 2001 l'odyssée de l'espace ou encore L'Inconnu du lac d'Alain Guiraudie. L'ouvrage est d'abord destiné aux cinéphiles qui pourront sourire, voire même éclater de rire face à des circonstances plus que vraisemblables. C'est aussi une bande dessinée à part entière qui utilise le dessin et tous les moyens oniriques illimités propre à cet art pour retranscrire les passions qui traversent à un moment donné tout spectateur de salle, cet individu que certains prophètes apocalyptiques de la mort de la salle de cinéma comme espace vivant d'expérience cinématographique voudraient présenter comme un individu relégué au passé. Un hommage graphique à la cinéphilie d'aujourd'hui pour quelle perdure, autrement mais sûrement !





horscollectionbdcinephilou-350x350-1
Cinéphilou. L'aventurier des salles obscures
de Helkarava

Nombre de pages : 96
Date de sortie (France) : 16 novembre 2017
Éditeur : Capricci
Collection : Hors collection


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.