Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2020 Billets

5 Éditions

Billet de blog 12 sept. 2016

Enquêtes policières et nouchi en Côte-d’Ivoire

Le commissaire Koro et l’inspecteur Kouamé font équipe pour lutter contre le crime partout en Côte-d’Ivoire. Malgré leurs personnalités opposées, ils parviennent ensemble à résoudre leurs enquêtes.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À propos de la bande dessinée Les Fins limiers de Koffi Roger N’Guessan et Christophe Cassiau-Haurie

Cette BD se composent de plusieurs courtes histoires mettant en scène les deux personnages principaux confrontés à un délit dont ils doivent identifiés le responsable. Tel un épisode de Columbo, le lecteur est invité à faire preuve de beaucoup d’attention avant de parvenir à la résolution énoncée dans les dernières cases de chacune des histoires. À la différence de Columbo, on est ici bien plus proche du buddy movie opposant deux personnages antithétiques : le vieux commissaire Koro qui a toujours une longueur d’avance dans la résolution des enquêtes, même si sur le terrain il ne peut égaler les talents d’homme d’action du jeune inspecteur Kouamé. La trame de chaque histoire est toujours identique, invitant le lecteur à participer de manière ludique. Cette interaction s’appuie également sur la volonté de partager l’argot local : le nouchi. Les oppositions entre les personnages nourrissent aussi bien la nécessité de la transmission entre eux qu’elles sont l’opportunité de scènes cocasses.
Le traitement graphique est des plus simples et ne cherche jamais à affirmer une personnalité quelconque, comme si ces histoires pouvaient se fondre par leur légèreté et leur ton irrévérencieux au sein d’un journal quotidien pour rééquilibrer la gravité générale des informations. Car ces récits s’inscrivent au cœur de la société ivoirienne de l’après guerre civile, ce qui est présenté notamment par la présence, dans un épisode, de militaires dont le vol de la solde peut entraîner un nouveau conflit. La légèreté apparente du récit cache une volonté de documenter la réalité quotidienne en Côte-d’Ivoire et les policiers deviennent ainsi des personnages prétextes à s’immiscer dans toutes les sphères de la société. Ici, la violence n’a jamais le dernier mot, la réflexion et la subtilité du jugement se révélant toujours plus efficaces que n’importe quelle arme militaire.

Les Fins limiers
de Koffi Roger N’Guessan et Christophe Cassiau-Haurie

Nombre de pages : 60
Date de sortie (France) : mars 2016
Éditeur : L’Harmattan

lien vers le site de l’éditeur

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre