Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2479 Billets

6 Éditions

Billet de blog 18 mai 2018

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ces femmes qui ont rendu immortel le Septième art

Le journaliste Henry-Jean Servat déclare son amour du cinéma et de ses grandes interprètes françaises à travers cette compilation de seize portraits publiés préalablement dans le journal Libération.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Parution du livre Les Immortelles de Henry-Jean Servat

Durant les années 1980, Henry-Jean Servat, après avoir écrit ses articles dans Midi Libre, est engagé par Serge Daney à Libération pour couvrir les actualités théâtre et cinéma. Il multiplie alors les rencontres avec les anciennes gloires du cinéma français pour réaliser des entretiens qui aboutiront ensuite à la rédaction d'articles. Cet ouvrage est la compilation de seize articles consacrés à seize actrices du cinéma français écrits entre novembre 1984 et avril 1992. Chacun des textes ici présentés est précédé d'une présentation rétrospective de ladite star objet de son article. Ce « casting » d'actrices répond aux circonstances particulières de leur rédaction : inutile de vouloir y reconnaître nécessairement la réunion des actrices incontournables et talentueuses du cinéma français. Henry-Jean Servat, par le contenu de ses textes, témoigne avant toute chose de sa fascination pour les icônes du cinéma et rend ainsi, quelques mois après la mort de Jeanne Moreau, à ces femmes qui ont prêté leur beauté et leur grâce aux regard des hommes, puisque le cinéma, aussi talentueux fut-il, fut et reste encore hélas sous le quasi monopole du regard et du contrôle masculins. Ces portraits sont davantage consacrés à l'image des actrices qu'à la réalité de leurs jeux et à leurs choix filmographiques. Le cinéphile et autre curieux de l'histoire des idées seront ainsi quelque peu frustrés d'avoir si peu à nourrir leurs questionnements sur le passé et la spécificité d'un art. Il n'en reste pas moins un sincère hommage à ces artistes dont les règles machistes les ont reléguées aux oubliettes de la retraite anticipée, à quelques exceptions près dont Danielle Darrieux. Il faut également souligner l'enjeu des articles de Henry-Jean Servat qui permettent de remettre en avant des figures moins connues actuellement comme France Anglade, Olga Horstig, Monique Mélinand, Marie Bell. Et pour être plus précis, il faut avouer que les seize portraits sont plus divers qu'on ne le pense puisqu'en dehors des actrices françaises de cinéma, on trouve l'actrice britannico-américaine Elisabeth Taylor, une Alice Sapritch qui a eu plus d'opportunité à la télévision et au théâtre qu'au cinéma où elle fut reléguée aux rôles ingrats, et l'agent des actrices françaises Olga Horstig, Il en résulte davantage un livre d'hommage nostalgique qu'un livre d'histoires cinéphiliques.

Les Immortelles
de Henry-Jean Servat

Nombre de pages : 192
Date de sortie (France) : 3 mai 2018
Éditeur : Hors Collection

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Après l’embargo sur le pétrole russe, l’Europe dans le brouillard
Annoncée depuis des mois, la guerre du pétrole contre la Russie est une réalité depuis lundi 5 décembre. L’Europe a engagé un embargo, les membres du G7 imposent un plafonnement du prix du baril à 60 dollars pour les pays tiers. Avec quelles conséquences ? Personne ne sait.
par Martine Orange
Journal
Devant la cour d’appel, Nicolas Sarkozy crie son innocence
Rejugé pour corruption, l’ancien chef de l’État s’en est pris à une enquête illicite selon lui, et a réaffirmé ne rien avoir commis d’illégal en utilisant la ligne téléphonique « Paul Bismuth ».
par Michel Deléan
Journal
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert sont rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes