Ces femmes qui ont rendu immortel le Septième art

Le journaliste Henry-Jean Servat déclare son amour du cinéma et de ses grandes interprètes françaises à travers cette compilation de seize portraits publiés préalablement dans le journal Libération.

Parution du livre Les Immortelles de Henry-Jean Servat

Durant les années 1980, Henry-Jean Servat, après avoir écrit ses articles dans Midi Libre, est engagé par Serge Daney à Libération pour couvrir les actualités théâtre et cinéma. Il multiplie alors les rencontres avec les anciennes gloires du cinéma français pour réaliser des entretiens qui aboutiront ensuite à la rédaction d'articles. Cet ouvrage est la compilation de seize articles consacrés à seize actrices du cinéma français écrits entre novembre 1984 et avril 1992. Chacun des textes ici présentés est précédé d'une présentation rétrospective de ladite star objet de son article. Ce « casting » d'actrices répond aux circonstances particulières de leur rédaction : inutile de vouloir y reconnaître nécessairement la réunion des actrices incontournables et talentueuses du cinéma français. Henry-Jean Servat, par le contenu de ses textes, témoigne avant toute chose de sa fascination pour les icônes du cinéma et rend ainsi, quelques mois après la mort de Jeanne Moreau, à ces femmes qui ont prêté leur beauté et leur grâce aux regard des hommes, puisque le cinéma, aussi talentueux fut-il, fut et reste encore hélas sous le quasi monopole du regard et du contrôle masculins. Ces portraits sont davantage consacrés à l'image des actrices qu'à la réalité de leurs jeux et à leurs choix filmographiques. Le cinéphile et autre curieux de l'histoire des idées seront ainsi quelque peu frustrés d'avoir si peu à nourrir leurs questionnements sur le passé et la spécificité d'un art. Il n'en reste pas moins un sincère hommage à ces artistes dont les règles machistes les ont reléguées aux oubliettes de la retraite anticipée, à quelques exceptions près dont Danielle Darrieux. Il faut également souligner l'enjeu des articles de Henry-Jean Servat qui permettent de remettre en avant des figures moins connues actuellement comme France Anglade, Olga Horstig, Monique Mélinand, Marie Bell. Et pour être plus précis, il faut avouer que les seize portraits sont plus divers qu'on ne le pense puisqu'en dehors des actrices françaises de cinéma, on trouve l'actrice britannico-américaine Elisabeth Taylor, une Alice Sapritch qui a eu plus d'opportunité à la télévision et au théâtre qu'au cinéma où elle fut reléguée aux rôles ingrats, et l'agent des actrices françaises Olga Horstig, Il en résulte davantage un livre d'hommage nostalgique qu'un livre d'histoires cinéphiliques.



 

51yervdnojl-sx392-bo1-204-203-200
Les Immortelles
de Henry-Jean Servat

Nombre de pages : 192
Date de sortie (France) : 3 mai 2018
Éditeur : Hors Collection

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.