"Harriet" un film de Kasi Lemmons

En 1849, une esclave noire décide de prendre la fuite pour échapper à sa vente prochaine. Ayant réussi à atteindre Philadelphie dans l’État abolitionniste de Pennsylvanie, elle décide de repartir quelques temps plus tard pour libérer d’autres membres de sa famille puis de nombreux esclaves.

"Harriet" de Kasi Lemmons © Universal "Harriet" de Kasi Lemmons © Universal
Au sujet du DVD : Harriet de Kasi Lemmons

Dans la vague de post #MeToo, arrive enfin dans le cinéma des grandes figures historiques féminines ! Cette production est d’autant plus novatrice qu’elle met à l’honneur un personnage héroïque féminin qui a été très actif d’abord dans l’abolition de l’esclavage, contre le racisme et pour le droit de vote accordé aux femmes, un siècle avant les actions incontournables de Martin Luther King et de Malcolm X en faveur du respect des droits civiques des Afro-Américains. Ce film rappelle également la rareté du thème de l’esclavage dans les westerns pourtant extrêmement nombreux durant plus d’un siècle de productions à Hollywood ! Pour ces différentes raisons, le film est novateur et son récit biographique apporte un souffle d’air sain dans la mise en perspective historique pour l’émancipation des Afro-Américains aux États-Unis. Malheureusement, le film concentre son récit sur la partie la plus spectaculaire de la véritable histoire d’Harriet Tubman où elle permit l’évasion de nombreux esclaves pour qu’ils puissent gagner leur liberté. C’est là un choix de privilégier l’aventure aux actions politiques du personnage historique, dans un souci scénaristique de construire une héroïne hollywoodienne classique, ressemblant à Zorro pour son défi des lois injustes et à l’intérieur du film, assimilée à Jeanne d’Arc pour ses visions venues de Dieu et à Moïse en tant que guide libératrice de son peuple.

Le film participe à la construction d’une héroïne en gommant les enjeux politiques spécifiques de l’époque historique. Il porte néanmoins un lyrisme efficace conférant un véritable attrait aux aventures contées, avec de méchants esclavagistes sans scrupules rongés par le cancer de l’intolérance, mais aussi des personnes blanches abolitionnistes qui seront de véritables alliés de l’héroïne. Une belle opportunité pour découvrir la figure historique fascinante à la destinée hors normes d’Harriet Tubman dans un contexte rappelant les prises de position des Justes qui ont protégé et libéré les Juifs de la folie criminelle des Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Ce film n'a hélas pas connu de diffusion en salles en France en raison de la fermeture des salles de cinéma au printemps 2020 et n'a connu qu'une diffusion en VoD avant cette édition vidéo en juillet 2020.

 

 

61nnipzssjl-ac-sy445-1
Harriet
de Kasi Lemmons
Avec : Cynthia Erivo (Harriet Tubman / Minty), Leslie Odom Jr. (William Still), Joe Alwyn (Gideon Brodess), Clarke Peters (Ben Ross), Vanessa Bell Calloway (Rit Ross), Omar J. Dorsey (Bigger Long), Henry Hunter Hall (Walter), Tim Guinee (Thomas Garrett), Janelle Monáe (Marie Buchanon), Daphne Reid (Miz Lucy), Zackary Momoh (John Tubman), Vondie Curtis-Hall (le révérend Green), Jennifer Nettles (Eliza Brodess), Tory Kittles (Frederick Douglass)
USA, 2019.
Durée : 125 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : 1er juillet 2020
Format : 2,39 – Couleur
Éditeur : Universal Pictures France

Bonus :
Commentaire audio de Kasi Lemmons
Scènes coupées
Son histoire
Devenir Harriet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.