Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2216 Billets

5 Éditions

Billet de blog 19 janv. 2022

"Sagan" de Diane Kurys

La vie de Françoise Sagan, du succès phénoménal de son premier livre à 19 ans jusqu’à sa disparition dont elle signe en amont son propre épitaphe.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sortie du combo Blu-ray/DVD : Sagan de Diane Kurys

De la réalisation de cette adaptation de la vie de Françoise Sagan commandée par la télévision en vue de la diffusion en deux épisodes de 90 minutes, il a suffi du vif intérêt suscité par Luc Besson pour que le projet se transforme aussi, en plus de la diffusion télévisée, en un format plus court de moins de deux heures pour une exploitation en salles de cinéma. À partir de ce point de départ, il est plus aisé de comprendre alors un refus délibéré dans ce film de nourrir une grammaire cinématographique et un scénario qui ne cherche pas à questionner toute une époque comme l’enjeu des écrits de Françoise Sagan.

"Sagan" de Diane Kurys © ESC éditions

Ainsi, on retrouve une pléiade d’acteurs connus et reconnus du public pour interpréter tout l’entourage du personnage éponyme mais sans pour autant que ceux-ci existent réellement à l’écran en dehors d’une attitude totalement figurative en qualité d’accompagnateur.rices. Ceux-ci gravitent donc autour de Sagan dans un grand tourbillon mais sans que jamais le spectateur puisse réellement les connaître à l’instar également de l’époque elle-même qui est totalement invisibilisée et ainsi encore moins questionnée dans sa singularité.

Dès lors, les prises de position politique de Sagan sont évoquées mais plutôt comme des anecdotes et sont exclues de l’intrigue proprement dite. Le scénario est à ce titre profondément paresseux à enchaîner les circonstances des épisodes de vie de Françoise Sagan qui sont autant d’illustrations superficielles qui ne permettent que trop légèrement d’entrer dans son œuvre.

En revanche, si le film existe vraiment, c’est grâce à la personnalité et à l’interprétation très fortes de Sylvie Testud qui s’empare pleinement de son personnage aussi bien dans ses attitudes, son évolution au fil du temps, sa gestuelle, son timbre de voix que son aura. Les seuls moments où elle se retrouve en défaut sont dus au maquillage pour illustrer la vieillesse.

Il en résulte un biopic scolaire, dans le sens d’une adaptation trop sage qui recherche à obtenir sans âme la bonne note faveur de son public potentiel, qui a, une décennie plus tard, déjà bien vieilli, ne conservant que peu d’éléments pour se rattacher à l’histoire de vie à explorer. En revanche, le film vaut le détour pour l’interprétation fascinante de Sylvie Testud.

Sagan
de Diane Kurys
Avec : Sylvie Testud (Françoise Sagan), Pierre Palmade (Jacques Chazot), Arielle Dombasle (Astrid, personnage inspiré d’Ingrid Mechoulam), Jeanne Balibar (Peggy Roche), Lionel Abelanski (Bernard Frank), Bruno Wolkowitch (Philippe), Margot Abascal (Florence Malraux), Gwendoline Hamon (Suzanne Quoirez), Victor Sévaux (Denis Westhoff, adolescent), Chantal Neuwirth (Mme Lebreton), Silvie Laguna (Mme Bartoli), Alexis Michalik (Denis Westhoff, adulte), William Miller (Robert Westhoff), Nora Habib (Françoise Verny), Bernard Crombey (M. Pierre Quoirez), Mathias Mégard (Pierrot), Hélène Arié (Mme Marie Quoirez), Alexia Stresi (Paola), Guillaume Denaiffe (le jeune amant), Agnès Château (Régine), Jenny Arasse (Florence Gould), Jean-Claude de Goros (le propriétaire de la villa qu'achète Françoise Sagan), Yann Babilée), Philippe Bertin (l’acheteur de la villa de Sagan), Denis Podalydès (Guy Schoeller), Guillaume Gallienne (Jacques Quoirez), Samuel Labarthe (René Julliard), Cédric Diomède (le journaliste de "droite")
France, 2008.
Durée : 117 min
Sortie en salles (France) : 11 juin 2008
Sortie France du combo Blu-ray/DVD : 5 janvier 2022
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français.
Éditeur : ESC Éditions

Bonus :
Entretien inédit avec la réalisatrice Diane Kurys et avec Sylvie Testud

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal
Les publicitaires font main basse sur les données des élèves partout dans le monde
Human Rights Watch a analysé durant deux ans 164 outils numériques destinés aux élèves de 49 pays durant la pandémie afin qu’ils puissent continuer à suivre leurs cours. 89 % « surveillaient les enfants, secrètement et sans le consentement de leurs parents ». Une enquête réalisée avec un consortium de 13 médias, dont Mediapart, coordonnés par The Signal Network.
par Jérôme Hourdeaux
Journal
Le casse-tête des enseignants français
Avec seulement deux applications mises en cause, la France fait figure de bonne élève dans le rapport de Human Rights Watch sur la collecte de données durant la pandémie. Mais, dans les salles de classe, la situation est en réalité plus complexe, notamment en raison de l’usage d’outils non validés par le gouvernement.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Fil d'actualités
Au Texas, au moins 21 morts dont 19 enfants dans une tuerie : Biden appelle à « affronter le lobby des armes »
Le président américain Joe Biden, visiblement marqué, a appelé mardi à « affronter le lobby des armes » pour prendre des mesures de régulation, alors que l’Amérique vient de replonger dans le cauchemar récurrent des fusillades dans des écoles.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony