Jules Verne à la découverte du Yéti

Au XIXe siècle, Sir Lionel Frost cherche à tout prix à trouver une place parmi la société des aventuriers de Londres. Pour cela, il accepte de relever le défi de démontrer l'existence du sasquatch, le chaînon manquant entre le singe et l'homme moderne.

"Monsieur Link" de Chris Butler © Laika "Monsieur Link" de Chris Butler © Laika

Sortie DVD : Monsieur Link de Chris Butler

Quelque peu boudé au moment de sa sortie en salles, le nouveau film du réalisateur de L'Étrange pouvoir de Norman (2012) sort à présent en édition DVD avec ses bonus. Produit par les studios Laika, on retrouve le goût ici pour le détournement sarcastique du sens de la noblesse anglaise comme dans Boxtrolls (Graham Annable et Anthony Stacchi, 2014). Cette fois-ci, il s'agit d'une libre adaptation de Philleas Fogg du Tour du monde en 80 jours de Jules Verne : l'aventurier qui veut faire ses preuves auprès de son club d'aventuriers londoniens s'appelle ici Sir Lionel Frost et son objectif consiste à trouver des animaux légendaires, du monstre du Loch Ness en passant par le Yéti. Autrement, le récit est proche de celui de Jules Verne en ajoutant l'intérêt renouvelé ces dernières années pour le Yéti-Big Foot-Abominable Homme des Neiges qui réapparaît régulièrement dans le cinéma d'animation : Yéti & compagnie (Warner Bros., 2018), Abominable (DreamWorks, 2019)... L'animation est aussi bien inspirée que pour les autres productions Laika, à savoir Coraline, Les Boxtrolls avec une animation en stop motion qui met très bien en valeur la bizarrerie des psychologies des personnages à travers leurs asymétries et leur irréalisme. De prime abord est ainsi posé un style graphique fort au service d'un récit porté par une succession d'aventures autour du monde : de Londres en passant par la côte ouest des États-Unis pour finir sur les hauteurs de l'Himalaya. Le récit somme toute basique ne surprend guère ni même la psychologie des personnages, même si l'un comme l'autre conservent leurs singularités avec notamment un final où les héros féminin et masculin attirés l'un par l'autre ne finissent pas dans l'obligation de s'enfermer dans une histoire possessive de couple. Quant à l'opposition des caractères antithétiques des voix françaises pour la version française de Thierry Lhermitte et Éric Judor, il faut avouer qu'elle fonctionne assez bien, le doublage ayant été de ce point de vue soigné.

 

 

71hlajiukrl-sl1000
Monsieur Link
Missing Link
de Chris Butler
Canada, USA, 2018.
Durée : 90 min
Sortie en salles (France) : 17 avril 2019
Sortie France du DVD : 7 août 2019
Format : 2,39 – Couleur
Langues : anglais, français - Sous-titres : français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.