Destination: planète Stephen King!

Un jeune homme est retrouvé enfermé dans une cage dans les locaux désaffectés d’une prison de Castle Rock. Il se présente comme Henry Deaver, un avocat originaire de cette petite ville qui a vécu un drame traumatisant enfant.

Castle Rock - saison 1 © Warner Bros. Castle Rock - saison 1 © Warner Bros.

Sortie DVD : Castle Rock - saison 1

Cette première saison est entièrement consacrée à l’exploration de l'univers de Stephen King sans pour autant adapter l'un de ses livres en particulier. L'écriture de chaque épisode ne cesse ainsi de faire des clins d'œil explicites à des ouvrages précis, à travers des situations, des prénoms de personnages, des séquences issues des adaptations au cinéma des livres et plus largement de l'atmosphère inquiétante et dérangeante de l'univers de Stephen King. L'enjeu de la série est bien de proposer un voyage dans la littérature de Stephen King à travers un récit inédit et des thèmes chers à l'écrivain autour de l'enfance brisée, le croquemitaine qui rôde, le mal-être d'un lieu qui transforme les individus en les détruisant de l'intérieur, l'exploration de la folie et des divers rapports d'appréciation de la réalité, etc. Il y a également un peu de David Lynch dans cette description d'une petite ville apparemment paisible des États-Unis où la discrimination, le fondamentalisme religieux, la corruption profonde de ses institutions minent profondément cette paix artificielle.
La maladie d'Alzheimer devient également une matière très inspirante pour le récit, notamment l'épisode 7 entièrement dévolu à la mère du personnage principal qui erre dans sa propre mémoire. C'est la complexité des enjeux narratifs et le cadre de la rationalité impossible à définir très exactement d'un bout à l'autre de la série qui font tout l'intérêt de celle-ci. L'enquête initiale prend des détours inattendus pour davantage se concentrer sur une évolution introspective du personnage principal, abandonnant certains enjeux ayant pourtant un haut potentiel, notamment tout ce qui se passe dans la prison. Cette décision est assez surprenante tout comme l'intrigue policière qui est régulièrement abandonnée au profit seule de l'inquiétante étrangeté que procurent ces lieux plongés dans une interminable grisaille : celle d'une ville en profonde crise économique où ses habitants sont littéralement en dépression. Une série pur délice pour les fans de Stephen King !

 

 

castle-rock-saison-1-dvd
Castle Rock - saison 1
1. Le Secret de Shawshank (Severance)
2. Syndrome crépusculaire (Habeas Corpus)
3. La Chanson de l'esprit (Local Color)
4. Le Témoin (The Box)
5. Les Figurines de Lewis (Harvest)
6. Un passé trop présent (Filter)
7. Le Retour (The Queen)
8. Passé recomposé (Past Perfect)
9. De l'autre côté du miroir (Henry Deaver)
10. La Porte (Romans)


Avec : André Holland (Henry Deaver), Melanie Lynskey (Molly Strand), Bill Skarsgård (le « Kid »), Jane Levy (Diane « Jackie » Torrance), Sissy Spacek (Ruth Deaver), Noel Fisher (Dennis Zalewski), Scott Glenn (Alan Pangborn), Terry O'Quinn (Dale Lacy), Chosen Jacobs (Wendell Deaver), Adam Rothenberg (le révérend Matthew Deaver), Jeffrey Pierce (Alan Pangborn, jeune), Audrey Moore (Mme Strand), Josh Cooke (Reeves), Rob Di Ninni (le père de Gordie)
USA, 2018.
Durée : 7h30 (10 x 45 min)
Diffusion télévisée (France) : depuis le 18 octobre 2018 sur Canal +
Sortie France du DVD : 5 juin 2019
Couleur
Langues : anglais, français, espagnol - Sous-titres : néerlandais, norvégien, français, espagnol, suédois, finlandais .
Éditeur : Warner Bros.
Bonus :
Castle Rock : du sang sur la page
Les Rouages de l’horreur
Dans les coulisses des épisodes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.