Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

2014 Billets

5 Éditions

Billet de blog 23 oct. 2021

Cinemed 2021 : "Les Choses humaines" d’Yvan Attal

Une affaire de viol porté devant la justice bouleverse les certitudes des deux parties adverses, entre amour filial, égoïsmes individualistes, privilèges de classe et exacerbation médiatique.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Les Choses humaines" d’Yvan Attal © Gaumont

Les productions se sont poursuivies en temps de confinement et voici cette nouvelle réalisation d’Yvan Attal qui a décidé d’adapter le roman éponyme de Karine Tuil. Bien que se déroulant pour la dernière partie du procès en 2021 en France, nulle évocation du port du masque et encore moins de la pandémie ici. Tout se passe donc dans un univers parallèle. En revanche, l’écriture du scénario est bien nourrie par l’ère post #MeToo notamment de la question de l’abus de pouvoir conduisant sans remise en cause un journaliste médiatique à coucher à l’hôtel avec ses jeunes stagiaires tandis que son fils est complètement dépassé par la notion de consentement et de la bienveillance dans un échange sexuel. Les questions traitées ici sont tellement lourdes que le film devient un film fleuve dont le dernier tiers, après la double approche du masculin et du féminin, est consacré à un procès qui n’en finit pas d’élargir les champs du doute. Alors le film s’emporte dans les joutes verbales et prend toute sa dimension chorale avec une polyfocalisation des interprétations.

Yvan Attal a pour lui d’avoir su choisir une pléiade de bons acteurs au service d’un sujet de société plus que délicat ouvrant les portes au débat tout en interrogeant la responsabilité des générations des parents dans le comportement de leurs enfants.

Les Choses humaines
d’Yvan Attal

Fiction
138 minutes. France, 2021.
Couleur
Langue originale : français

Avec : Ben Attal (Alexandre Farel), Suzanne Jouannet (Mila), Charlotte Gainsbourg (Claire Farel), Mathieu Kassovitz (le père de Mila), Pierre Arditi  (Jean Farel), Audrey Dana, Benjamin Lavernhe (l’avocat d’Alexandre), Judith Chemla (l’avocate de Mila), Réjane Kerdaffrec (Anne Collet, la présidente), Gérard Watkins (l'avocat général), Franz-Rudolf Lang (Maître Rozenberg), (Quitterie), Anne Bouvier (Ballard), Sarah Chaumette (Jacqueline), Marcel Gitard (le jeune collaborateur de Jean), Emmanuelle Lepoutre (l'assistante de Jean), Laëtitia Eïdo (Yasmina Vasseur), Julie Fournier (Florence Laplace), Laetitia Colombani (la psychologue), Fabrice Drouelle (le journaliste de France Inter), Hervé Temime (Maître Lancel), François Sottet (le juge d'instruction), Marie Dompnier (la directrice d'enquête), Jean-Toussaint Bernard (l’officier de police judiciaire), David Le Carrer (l’officier de police judiciaire), Joaquim Fossi (Rémi), Louis Frank (Haddad), Abraham Wapler (un ami), Marie-Bénédicte Roy (Marianne), Fahmi Guerbaa (le chauffeur Uber), Isabelle Sec (la médecin légiste), Zakariya Gouram (un flic), Romain Cottard (un flic), Angèle Metzger (une amie), Edwina Zajdermann (une amie), Jean-Charles Piette (l’expert psychiatre), Jo Attal (Noa), Olivia N'Ganga (une journaliste), Claudine Cordani (une journaliste), Audrey Dana, Camille Razat
Scénario : Yvan Attal et Yaël Langmann, d’après le roman du même nom de Karine Tuil
Images : Rémy Chevrin
Montage : Albertine Lastera
Musique : Mathieu Lamboley
Décors : Samuel Deshors
Casting : Gigi Akoka
Production : Films Sous Influences, Curiosa Films
Producteurs : Yvan Attal, Olivier Delbosc
Productrice exécutive : Christine De Jekel
Distributeur (France) : Gaumont

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau