Celine Aho Nienne
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2022

Ici, on tue à coups répétés ses semblables.

Il y a sept ans, le téléphone a sonné. Au bout du fil, maman a dit : « Il y a eu un drame. » Etait-ce le matin, l’après-midi ou la nuit ? Je ne m’en souviens plus. L’obscurité était tombée, d’un coup sur mon île, péi bato fou.

Celine Aho Nienne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il y a sept ans, le téléphone a sonné. Au bout du fil, maman a dit : « Il y a eu un drame. » Etait-ce le matin, l’après-midi ou la nuit ? Je ne m’en souviens plus. L’obscurité était tombée, d’un coup sur mon île, péi bato fou

Jimmy Célina a grandi à Grands-Bois. Enfant, il venait à la boutique et mes grands-parents lui offrait des bonbons gras. 

Expert psychiatrique, 2e jour du procès : « Sujet sans antécédent psychiatrique lourd avec une consommation de zamal et d’alcool qui a accompagné son évolution. Ses acquis scolaires sont satisfaisants, il se décrit comme bon élève, capable de se concentrer. Il s’agit de quelqu’un de plutôt détendu. »

Célina : un nom de famille qui ressemble à mon prénom, à une lettre près. 

« Il assume son rôle de concepteur du projet. Du côté des éléments dominants, impulsivité, il se décrit comme plutôt égoïste, tête dure. »

Jimmy Célina avait 25 ans. Mon grand-père 92 ans. Ma grand-mère 85 ans. Dans quelques jours, elle allait fêter son anniversaire.

Il déclare : « Ça devait pas se passer comme ça, ça a déraillé. Evelyne mettait des coups de fer à tout le monde. Je ne peux pas lui en vouloir au vu de son passé difficile ».

Surnommée Gros-Nathalie, Evelyne Filomar était en couple avec Jimmy Célina. Ils ont un enfant ensemble. 

Expert psychiatrique 3e jour du procès : « Mère de quatre enfants, elle se décrit comme une mère qui a beaucoup d’amour à donner. »

Evelyne Filomar n’a pas connu son père, elle a grandi auprès de sa mère, avant d’être placée en foyer d’accueil.

« Elle s’était tatouée le nom de sa mère. Un tatouage maintenant effacé. »

Quel étrange non sens : Evelyne est un prénom dont l’origine hébraïque signifie « donner la vie ».

« Si David Céleste n’était pas intervenu, elle aurait tué, non deux mais quatre personnes. »

David Céleste est le petit-fils, mon cousin. Il a entendu les cris. Il s’est précipité. Il a vu.

Quelle étrange coïncidence : Céleste : un mot signifiant « qui appartient au ciel ». 

Fin de l’histoire. 

Falaises abruptes, côtes déchirées, pitons escarpés, cirques isolés et volcan colérique, le paysage inconstant et capricieux de l’île n’est pas un décor. C’est un personnage-clé qui imprègne ses habitants de violence. 

Importance démesurée des crimes de sang, acharnement sur le corps des victimes et impulsivité criminelle issue de querelles familiales ou de voisinage sont les principales caractéristiques de la violence réunionnaise. 

Ici, on tue à coups répétés ses semblables. Pourquoi ce péi est un bato fou ?

Depuis sept ans, le matin, l’après-midi et la nuit, mes grands-parents me manquent.

Ils manquent à tous ceux qui les ont connus. 

Pour comprendre L'héritage de la violence à la Réunion (Jean-Pierre Cambefort, 2008)

https://www.editions-harmattan.fr/auteurs/article_pop.asp?no=24271&no_artiste=2539

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
En France, le difficile chemin de l’afroféminisme
Dans les années 2010, le mouvement afroféministe, destiné aux femmes noires, a connu en France un certain engouement. Il a même réussi à imposer certaines notions dans les débats militants, mais il peine à se constituer comme un courant à part entière.
par Christelle Murhula
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance…ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart