Les Indignés d'Aix-en-Provence, Démocratie réelle maintenant lundi 30 mai 2011*

 Alors ce soir j'y suis allée une petite heure: même ambiance, même fonctionnement, ça va ça vient... phénomène des plus intéressants à observer, c'est drôle les gens s'écoutent:

 

Alors ce soir j'y suis allée une petite heure: même ambiance, même fonctionnement, ça va ça vient... phénomène des plus intéressants à observer, c'est drôle les gens s'écoutent: les vieux, les jeunes, les militants, les «amilitants» et notre Jacques -qui a une voix de tonnerre, on croit souvent qu'il est en colère, mais non, il parle justement avec tout son être, avec ses tripes- qui parle sur comment est arrivée la guerre.

La magnifique banderole commence à s'enluminer de rêves, de vérités, les

débats me semblent vouloir porter sur la république et l'argent, des jeunes

Espagnols viennent s'asseoir, 6 musiciens tziganes (?) de Marseille

s'arrêtent devant notre petit attroupement, le sourire jusqu'aux yeux, ils se

mettent à jouer et du violon et du saxo et de la guitare avec trois jeunes

qui avaient commencé à l'accordéon, des passants avec des enfant dansent, et

on tape dans les mains

C'est pêle mêle mais c'est du vécu et c'est ce qui me vient, en tous les cas

c'est trop fort!!!

Francine

 

Ce soir à 18 h. nous n'étions pas très nombreux mais les gens ont continué à arriver

(à peu près autant qu'hier je pense). Hélas, je trouve qu'il n'y a pas assez de monde du

Repaire ni de l'Université Populaire...

A signaler, une photographe de "La Provence"...J'ai déposé 2 feuillets, l'un

avec des citations de Jaurès et l'autre de Noam Chomsky sur "la dette que

nous allons laisser à nos enfants".

Je ne sais pas ce qu'il va en sortir car j'ai eu l'impression que ça allait

dans tous les sens. Ils se disent "apartisans" mais à partir du moment où on

prend position pour un camp (celui du peuple en l'occurrence) on devient

partisan.

Les Espagnols présents ont écrit : "No hay pan para tanto chorizo"(il n'y a

pas de pain pour autant d'oligarques ou mafieux).

A bientôt.

M-Claude

 

Reçu ce matin de la coordination »: nouvelle mobilisation, nouveaux objectifs

Bonjour à tous,

 

Dans le cadre de notre nouvelle mobilisation qui aura lieu ce mardi à 18h à

la Rotonde, nous avons besoin de nous constituer en assemblée générale.

A ce titre, il nous faudrait rédiger rapidement un texte dans la même veine

que celui qui vous a été lu hier à savoir celui voté par l'AG de la

Bastille.

Nous procéderons également à un vote et vous pourrez amender le texte autant

que cela vous semblera bon.

Sinon, il serait nécessaire de constituer également des groupes de parole,

sur des sujets précis, pour produire de la matière et s'enrichir

mutuellement.

Nous avons besoin de monde, pour cela, n'hésitez pas à parler de notre

mobilisation autour de vous, dans votre cercle ou dans vos associations.

Ensemble nous y arriverons!

 

Democracia Real Ya!

-- IA, democratiereelleaix@gmail.com *Page officielle facebook :* https://www.facebook.com/pages/D%C3%A9mocratie-R%C3%A9elle-Aix-en-Provence/217180298306958

 

Deuxième message reçu à 15h

 

Chers Citoyens !

 

Aujourd'hui sera le 4ème jour de la mobilisation aixoise du mouvement

citoyen des Indignés, qui se réunissent quotidiennement au Forum de la

Rotonde. Après nos premières prises de contacts et nos débuts de

structuration, les débâts restent difficiles à organiser. Mais là n'est pas

le problème. Il y a seulement des solutions ! Tant que nous resterons unis et

motivés, nous aurons tous le temps de rédiger et d'exprimer les résultats de

nos échanges.

 

La journée d'hier a été très active dans la visibilité, le drap de

l'expression se remplissant de pensées diverses et originales, avec foison

d'affiches et pancartes!

Le directeur du Théâtre Il Picolo nous propose son aide pour communiquer sur

notre mouvement et nous met à disposition une estrade pour nous exprimer de

façon originale! Avis aux amateurs!

 

Le comité Communication a fédéré différentes énergies pour disposer d'une

force d'impression plus conséquente, tandis que notre équipe internet

grossit ses rangs, augmentant notre visibilité sur la toile, entrant en

contact avec les autres villes françaises, et se couchant à 5h du mat pour

vous créer le plus rapidement possible une plateforme sur la blogosphère

pour vous exprimer à tout instant!

 

On compte sur vous, sans qui rien ne serait envisageable!

A très vite!

 

 

 

PSS : On a toujours besoin de matos pour faire plus d'affiches et gagner en

visibilité et convivialité sur place!

 

-- IA, democratiereelleaix@gmail.com *Page officielle facebook :* https://www.facebook.com/pages/D%C3%A9mocratie-R%C3%A9elle-Aix-en-Provence/217180298306958

 

 

 

Commentaire de la rédactrice :

 

Je n’y étais pas hier soir, mais j’ai lu dans les messages de nos Cent Paroles (y compris sur les photos) beaucoup de phrases qui, pour une fois (et combien c’est bon !) nous tirent vers le haut : appel à rester unis et motivés, appel à être créatifs, appel au partage de nos rêves, de nos convictions, appel à la réflexion de chacun. Le bonheur de Francine, les réflexions de Marie-Claude et les photos que Jean-Julien a faites de la grande banderole me rejouissent. Lisez vous-mêmes :

 

ILS NE SAVAIENT PAS QUE C’ÉTAIT IMPOSSIBLE, ALORS ILS L’ONT FAIT !

 

JE PENSE DONC JE GÊNE !

 

Continuez à m’écrire vos impressions pour partager avec les autres Aixois nos Cent Paroles d’Indignés. Oui, nous préférons nous entraîner à aller vers le haut, car être indignés suppose d’être choqués au niveau de nos valeurs, donc d’AVOIR DES VALEURS : partage, solidarité, rester unis, danser avec l'étranger sur sa musique, plutôt que de le mettre dehors...

 

Aujourd’hui c'est de la responsabilité du peuple qui résiste de porter des VALEURS.

 

Pour Cent Paroles

Christiane.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.