cham'
J'aime bien écrire et réfléchir.
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 juil. 2017

Petite interrogation écrite sur les croyances planétaires.

je m'interroge une fois de plus et me questionne sur le monde dans lequel nous vivons. qu'en dites vous ?

cham'
J'aime bien écrire et réfléchir.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cela fait un petit moment que je n'ai pas écrit, faute d"inspiration, de temps et d'envie surement. A la lecture de plusieurs billets du club, parce que franchement, le reste, ce qui est publié "officiellement" pour la masse, ça ne m'intéresse mais alors pas du tout, je suis plutôt heureuse et agréablement surprise de voir que le sur contrôle de la communication de notre nouveau président fasse réagir.

J'ai été l'une des premières séduites lors de son élection par l'usage des mots employés et de ses idées pour faire avancer la France. Et puis, franchement, quel soulagement de ne pas récupérer l'autre blonde incitant à la haine raciale au pouvoir. 

Mais finalement... Où en est-on début août ? ! Je n'ai rien suivi de l'actualité comme toujours et cela me va bien. Maintenant, comme beaucoup je crois, commencent à réellement remettre en doute les bonnes intentions des puissants au pouvoir, étant donné le contrôle total de la communication, des médias et du reste.  J'aimerai vous interpeller sur le paradigme du moment.

Tout d'abord,

êtes vous conscient en 2017, que tout ce que vous faîtes est suivi ?

La puce dans votre carte d'identité ou votre passeport, permet de savoir dans quel pays vous êtes allés dernièrement et où vous vous trouvez. Google sait exactement quelles ont été vos dernières recherches sur internet, sur youtube, sur facebook, j'en passe et des meilleurs. Votre carte de sécurité sociale (si vous l'utilisez) permet de savoir quel praticien vous avez vu récemment, ce qu'il vous a prescrit et ce que vous avez récupéré en pharmacie. 

Quant à l'état français, via votre numéro de téléphone portable, la puce de votre carte de crédit, il sait également quels ont été vos derniers achats et où vous vous trouvez de nouveau, avec qui vous communiquez et de quoi donc vous causez via l'appui des opérateurs de téléphonie. Votre banque également sait ce que vous payez en ligne via les services de paiement sécurisé par téléphone ou boitier. Dans certaines villes, les caméras suivent même vos faits et gestes pour votre "sécurité". L'aviation civile, sinon l'armée de l'air connait le moindre des déplacements aériens tandis que la marine et les douanes surveillent les mouvements en mer. 

Ensuite, 

Il y a à l'heure actuelle assez d'eau, d'air, d'énergies, de ressources alimentaires, sur la planète pour que tout le monde puisse respirer, manger et boire à sa faim.

Est-ce que malgré tout cela, vous croyez encore aux attaques terroristes ? Croyez vous à un quelconque instant que les puissants de cette planète aient à coeur de rendre l'être humain plus heureux et sain ?... 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Le pays suspendu à un scrutin à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Écologie
Petits canaux contre « idéologie du tuyau », une guerre de l’irrigation
Très ancrés dans les territoires montagneux du sud de la France, prisés par les habitants, les béals sont encore vitaux pour de nombreux agriculteurs. Mais cette gestion collective et traditionnelle de l’eau se heurte à la logique de rationalisation de la ressource des services de l’État.
par Mathieu Périsse (We Report)
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin