J'étais prêtre et ne suis plus chrétien

Tel est le titre de mon dernier livre. Ce sera bien le dernier. Mon cancer a déjà migré du poumon au cerveau.

Dans ce livre je raconte  la mère et la terre chrétiennes qui m’ont enfanté, ma montée vers l’autel et mon immersion dans les bidonvilles du Chili d’Allende.

Applaudi par l’immense majorité des catholiques chiliens, le coup d’état du 11 Septembre 1973 marque la fin de ma vie antérieure. Le dieu au nom duquel il fut perpétré par Pinochet ne pouvait plus être le mien. Depuis cette date, je ne suis plus ni prêtre ni chrétien.

Je croyais que ce "coup divin" était la cause de  tout. Mais la récente émergence d'un islam souvent sanguinaire  m'a amené à allonger et élargir la perspective. A bien des égards, j'ai été djihadiste et notre chrétienté fut notre califat.

Dans notre pays,  les  prêtres défroqués se comptent par milliers. On en parle peu (sauf en cas de mariage) et beaucoup sont  embarrassés par leur passé. Quoiqu'il en soit, chrétiens ou pas,  nous n’avons  pas été les derniers à beaucoup souffrir de l'organisation, du discours et des comportements de notre "mère la sainte église catholique". Jusqu'à ne plus pouvoir les supporter.

Écrire ce livre m’a permis de mieux me connaître moi-même et de découvrir par exemple, qu’avant d’être jugé, le cardinal Barbarin nous avait accusés, nous , "les partis",  d’avoir fait plus de mal que les prêtres pédophiles restés dans son église! 

Mon site internet : https://www.charlescondamines.com/ 

Pour  vous procurer l'ouvrage,  allez chez  votre libraire ou utilisez un site internet du genre : 

La Fnac: cliquer ici  

Amazon: cliquer ici 

ou L'Harmattan : cliquer ici   

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.