Bravo très saint père

Le 10 octobre 2018, place Saint Pierre, le pape François a comparé les auteurs d'IVG a des "tueurs à gages"

Accuser les médecins qui pratiquent des IVG d'être des "tueurs à gages", c'est encourager tous ceux et celles qui veulent les neutraliser à leur faire la peau. Bravo très saint père! On va bientôt pouvoir lire votre "tueurs à gages" sur les pancartes de nos catholiques de choc manifestant devant certaines cliniques, dispensaires et hôpitaux! Ceux qui se retenaient de porter trop atteinte à l'intégrité physique des "massacreurs" se prendront pour des croisés! Et s'ils le peuvent , ils iront dé-panthéoniser notre Simone Veil. N'a t elle pas à elle seule plus de morts sur la conscience que le pire des criminels?

Si un imam tenait  des propos pareils, que ne dirait on pas?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.