Rester assis, c'est déjà se mettre à genoux .

En ce début de mois de décembre, la Grèce est en état d'insurrection, mais la presse française ne voit rien, n'entend rien .

La suite sur :http://www.regain2012.com/2014/12/rester-assis-c-est-deja-se-mettre-a-genoux.html# 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.