Chloé LG
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 avr. 2013

Egalité des droits: notre communauté de résistance triomphera !

Chloé LG
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

De passage en France, Angela Davis a déclaré : « Je continue de croire que pour que les choses changent, il faut organiser des communautés de résistance.»

Face à l’inertie de nos hommes et femmes politiques, aux silences de personnalités publiques au placard ou pas, face aux traitements médiatiques déséquilibrés, face aux injures, face à cette homophobie, lesbophobie et transphobie d’Etat qui ne ploie pas, le collectif Oui, Oui, Oui, créé par des associations, des collectifs organisateurs de soirées gouines, trans', pédé, par des citoyens et des citoyennes, a voulu former une communauté de résistance.

Assez ! Nous le clamerons, nous le porterons dans des manifestations, au quotidien tant que notre République accepte, légitime et institutionnalise des citoyens et des citoyennes de seconde zone.

Parlementaires, membres du gouvernement, entendez toutes celles et ceux que vous vous acharnez à ne pas voir : gouines, pédés, trans', sans-papiers, putes, précaires ! Oui, nous sommes debout ! Oui, nous résistons ! Et oui, nous vaincrons !

A l’extrême droite et à cette droite républicaine qui rampe vers ces terres, nous vous regardons droit dans les yeux sans ciller ! Vos crachats, vos godillots ne nous feront pas plier ! Aucun genou à terre ! Bien au contraire ! Gouines, trans’ pédés, sans-papiers, putes, précaires, ceux que vous voulez faire taire, parleront !
Nous n’assassinons aucun enfant ! Nous nous battons pour une République qui ne tue physiquement ou symboliquement personne !

A la gauche, nous lui disons : « souviens-toi ! » Souviens-toi qu’au soir du 21 avril 2002, ce sont aussi des gouines, des trans, des pédés, des précaires, des sans-papiers, des putes qui sont descendus dans la rue !


Assez de ces tergiversations, de ces reculades, de ces cas de conscience qui font le lit de l’extrême-droite et laisse libre cours à toutes les violences ! Assez de cette pudibonderie étatique qui invisibilise les trans’ et les gouines dans les hémicycles !

A tous les pisse-froids, nous disons que « nous jouons aux fous et aux folles, que nous pissons un coup, tout à l’envi ! » ! Et que oui, des femmes pissent debout, que oui des hommes se maquillent et qu’une maman, un papa, ce n’est pas comme-ci ou comme-ça !

L’égalité ne se transige pas, l’égalité ne se négocie pas !

Nous réclamons l’égalité des droits totale entre couples hétérosexuels et couples homosexuels.
Mariage, Oui !
Filiation, Oui !
PMA ouverte à toutes les femmes, Oui !
Droits pour les personnes trans', Oui !

Notre communauté de résistance triomphera !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat