LA SÉPULTURE D’HAMED BAKAYOKO EN DANGER

Chris Yapi a constamment l’impression de prêcher dans le désert. Et c’est après coup que les concernés viennent pleurnicher. Hélas, il a chaque fois été trop tard. Si on avait pris l’hypothèse première de l’empoisonnement d’Hamed Bakayoko et qu’on l’avait envoyé très tôt en Allemagne, Chris Yapi est convaincu qu’il serait encore en vie

Chris Yapi a constamment l’impression de prêcher dans le désert. Et c’est après coup que les concernés viennent pleurnicher. Hélas, il a chaque fois été trop tard. Si on avait pris l’hypothèse première de l’empoisonnement d’Hamed Bakayoko et qu’on l’avait envoyé très tôt en Allemagne, Chris Yapi est convaincu qu’il serait encore en vie.

Ce que la famille Bakayoko et les Ivoiriens doivent savoir, c’est qu’Hambak a été tué pour le pouvoir. Il a été empoisonné parce qu’il faut que coûte que coûte que Téné Birahima Ouattara devienne le prochain Président de la République. Ne soyez pas têtus.

 

Le scénario est pourtant simple. Alassane Ouattara se sait malade et gravement malade. Il peut casser la pipe à tout moment. Et il faut à la dynastie un homme sûr et fidèle : Téné Birahima Ouattara. Or, qui était le seul obstacle à cette ascension après la mort d’Amadou Gon-Coulibaly ? Un certain Hamed Bakayoko. Il fallait l’éliminer à tout prix, vu qu’Alassane Ouattara avait dit à son épouse craintive et à son jeune frère Téné Birahima Ouattara qu’il avait déjà scellé le sort de Guillaume Soro. Il a vu et négocié avec Emmanuel Macron pour que Guillaume Soro soit arrêté et jugé par la France. La diplomatie française incarnée par Jean-Yves Le Drian doit tout faire pour assécher ses finances et enfin trouver un motif pour l’inculper pour crimes contre l’humanité.

Je demande aux Soroïstes d’informer leur leader, car ce que j’écris est déjà inscrit sur l’agenda du Président Ouattara.

Alors, pour les Ouattara, Guillaume Soro ne représente plus un danger, pris qu’il sera dans la nasse de la Françafrique d’Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian. La vraie raison pour laquelle Hamed Bakayoko a été tué réside dans le fait qu’il était un solide obstacle.

 

En effet, Hamed Bakayoko ou le Golden boy était plus charismatique que Téné Birahima Ouattara ; c’est indéniable ! Il était plus riche que lui, surtout avec les revenus du trafic de drogue. En plus, il avait une assise dans l’armée et dans la base populaire du RHDP. Il devenait un problème pour la dynastie Ouattara. Malgré les nombreux marabouts et autres féticheurs, elle n’arrivait pas à bout d’Hamed Bakayoko et Guillaume Soro. La solution radicale fut retenue. Le poison. D’ailleurs, Chris Yapi vous prépare l’une des plus grandes enquêtes sur comment, pourquoi, où et qui a exécuté Hamed Bakayoko par poison.

Mais en attendant, il est urgent que je prévienne une dernière fois la famille Bakayoko. Un grand marabout mystique de Téné Birahima Ouattara est arrivé à Abidjan depuis quelques jours. Je vous donnerai tous les éléments sur ce marabout et je vous invite à le retrouver rapidement pour que les ambitions démesurées de Téné Birahima Ouattara soient stoppées net. Nous sommes fatigués d’être ses cobayes d’expérimentation et de sorcellerie.

 

Ce sorcier s’appelle Diané Kabiné. Il vient de Guinée, précisément du village Baté Nafadji dans la région de Kankan. Son unique rôle, c’est de porter Photocopie au pouvoir.

Il va envoûter tout le Peuple de Côte d’Ivoire de sorte qu’au lendemain de l’éventuelle disparition d’Alassane Ouattara, personne ne dise rien, personne n’ose lever le doigt et que la succession se fasse dans la plus grande accalmie. Pour ce faire, de nombreux sacrifices doivent être faits.

Mais le plus abominable, c’est que ce sorcier est là pour recueillir les organes d’un homme populaire et riche qui n’est autre qu’Hamed Bakayoko afin de préparer ses potions. Une fois achevée, elles seront déversées avec les noms des officiers de l’armée pour qu’ils ne puissent pas réagir ainsi que la population. Il y aura peut-être quelques escarmouches, mais rien de sérieux. Le scénario d’octobre 2020 se reproduira et Téné Birahima Ouattara sera Président de la République.  

 

Chers Ivoiriens, libre à vous de croire ou de ne pas croire. J’avais averti Hamed Bakayoko par ce même canal, mais il ne m’a pas écouté. Aujourd’hui, il est mort. Téné Birahima Ouattara est le successeur pour lequel tant de mal a été fait aux Ivoiriens et à la Côte d’Ivoire. Je vous invite à vérifier l’information que je viens de vous donner. Et organisons-nous pour mettre fin à cette dynastie.

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

[17/03 à 06:29] J001:

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.