LES IVOIRIENS DOIVENT S’OPPOSER À LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE DU POUVOIR À PHOTOCOPIE

LES IVOIRIENS DOIVENT S’OPPOSER À LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE DU POUVOIR À TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA Ça y est. C’est décidé, c’est bouclé, c’est géré et c’est acté. Téné Birahima Ouattara est le prochain Président de la République de Côte d’Ivoire, selon les calculs sordides de son frère aîné, Alassane Ouattara. Vous n’en croyez pas vos oreilles ?

Ça y est. C’est décidé, c’est bouclé, c’est géré et c’est acté. Téné Birahima Ouattara est le prochain Président de la République de Côte d’Ivoire, selon les calculs sordides de son frère aîné, Alassane Ouattara. Vous n’en croyez pas vos oreilles ? Alors, je reprends et écoutez bien. C’est bouclé, c’est géré, c’est verrouillé ! Téné Birahima Ouattara est le prochain Président de la Côte d’Ivoire. Tel en a décidé le dieu vivant ivoirien, Alassane Dramane Ouattara. Et c’est pourquoi, Hamed Bakayoko qui n’a pas été vigilant, est mort par empoisonnement. Chris Yapi croit aujourd’hui qu’Hambak n’avait pas suffisamment pris au sérieux ses alertes. Hélas, il a eu tort !

C’est de la même façon que les Ivoiriens auront tort de ne pas prendre au sérieux et même très au sérieux, cette information que je ne cesse de vous répéter depuis un an. Le vrai et unique joker d’Alassane Ouattara pour la présidence de la République de Côte d’Ivoire est Téné Birahima Ouattara. Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, ni de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !

 

Depuis son apparition en politique en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a broyé tout sur son passage pour parvenir à ses fins. Je ne reviendrai pas sur sa tentative de coup d’État constitutionnel de 1993 après la mort du Président Houphouët-Boigny, ni sur ses nombreux putschs de 1999, 2000, 2001, 2002, ni sur la crise postélectorale de 2010.

Comme vous le constatez, pendant 25 ans, Alassane Ouattara a employé tous les moyens, même illégaux pour arriver à ses fins. Chris Yapi vous le dit ce jour, c’est de la même façon que son frère, plus obtus et obstiné, emploiera tous les moyens légaux et illégaux pour parvenir au pouvoir.

Le premier acte de cette conquête du pouvoir s’est matérialisé par la nouvelle constitution adoptée en 2016. Fait passer anodin, mais significatif, il arrimait au gouvernement le dauphinat constitutionnel. Et cela était planifié. Kablan-Duncan qui était Vice-président et à qui revenait ledit dauphinat, savait bien que le Président lui préférait le Premier ministre Amadou Gon-Coulibaly, un grand malade. Kablan-Duncan ne fut pas dupe et démissionna.

 

En réalité, le scénario d’Alassane Ouattara était, avouons-le, brillant. Il savait Amadou Gon-Coulibaly malade. Les médecins ne lui donnaient pas plus d’un à vivre. Il se précipita pour le désigner candidat du RHDP en mars 2020. Dès, lors Alassane Ouattara priait Dieu pour qu’Amadou Gon-Coulibaly vive au moins jusqu’au 31 octobre 2020 et qu’il soit élu président avec la caution de la France. Une fois élu Président et conformément à la constitution, Amadou Gon-Coulibaly avait été instruit de nommer Téné Birahima Ouattara Vice-président et Ministre de la Défense nationale. C’est pourquoi jusqu’au bout, on n’a jamais connu le mystérieux colistier d’Amadou Gon-Coulibaly pour les élections de 2020. Et on ne le connait pas officiel jusqu’à ce jour.

Selon ce scénario, une fois Amadou Gon-Coulibaly élu, les prévisions lui donnaient une espérance de vie de trois à six mois. Hélas, il mourut trois mois avant le scrutin, contrariant le savant plan d’Alassane Ouattara. Qu’à cela ne tienne il se porta lui-même candidat, au grand déplaisir et désarroi d’Hamed Bakayoko qui croyait naïvement que son heure était arrivée. Il faut noter que le Golden boy avait déjà préparé son équipe de campagne et constitué une cagnotte électorale colossale.

 

Constatant la montée en puissance du clan Hambak et la popularité de ce dernier auprès de la jeunesse RHDP, il fut décidé de définitivement l’écarter. Hamed Bakayoko ne cachait plus ses ambitions présidentielles et c’est ce qui a définitivement scellé son sort. Il devenait gênant pour la succession de Photocopie, alors celui-ci l’a empoissonné.

Puis, les démissions et morts en cascade, jamais remplacées à la tête de nos institutions, ont concentré dans les mains d’un seul homme, tous les pouvoirs d’État. Il a désormais le champ libre pour offrir le fauteuil présidentiel à son jeune frère.

 

Pourquoi, chers Ivoiriens ne voyez-vous rien? Ne voyez-vous pas que quand un dictateur nomme son frère au ministère de la Défense, c’est pour qu’il prenne le pouvoir ? Je pleure pour la Côte d’Ivoire, car chers Ivoiriens, vous êtes dans la brume crépusculaire, envoûtés que vous êtes. Pourquoi vous ne voyez pas ce qui se passe ? Quand le dictateur Omar Bongo Ondimba du Gabon a voulu donner le pouvoir à son fils, où l’a-t-il nommé ?

 

- Au ministère de la Défense !

 

Quand le révolutionnaire Fidèle Castro a voulu donner le pouvoir à son frère cadet, Raoul Castro, à quel poste l’a-t-il nommé ?

 

- Ministre de la Défense !

 

Pourquoi pensez-vous qu’Alassane Ouattara a nommé son jeune frère au ministère de la Défense pour autre chose que pour prendre le pouvoir? Ce n’est certainement pas pour vous faire plaisir. C’est uniquement pour lui donner les moyens de parvenir à ses fins avec l’armée et les miliciens ! Alassane Ouattara sait qu’il n’en a plus pour longtemps.

Ivoiriens pourquoi êtes-vous si aveugles ? Téné Birahima Ouattara, le roi de la Fiole, l’empoisonneur fieffé, est en train de constituer son équipe pour la prise du pouvoir. Son pire rival, Hamed Bakayoko éliminé, il a désormais roues libres.

 

Sachez que Photocopie est un homme malade. Il a eu la méningite dans son enfance et en a gardé des séquelles jusqu’à ce jour. Ce qui a considérablement réduit ses facultés mentales, et fait de lui un individu maladivement obsédé. Sa lucidité est altérée.

Il est dangereux et déterminé à conquérir le pouvoir avec la bénédiction de son frère aîné. Il sait que son heure a sonné et il ne jouera pas.

Aussi, pour polir son image, faire face à la fronde et aux réseaux sociaux, qui l’ont démasqué comme étant l’assassin d’Hambak, Téné Birahima Ouattara, malgré son avarice légendaire, a compris qu’il fallait pour une fois délier la bourse. Son clan et lui ont en face d’eux des Soroïstes que les pro-Hambak n’ont pas hésité à rejoindre.

Son homme de main, Amadou Coulibaly dit AMS est chargé de gérer sa communication sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, il a recruté Alafé Wakili, un pro-Hambak connu, qui n’a pourtant pas hésité longtemps à tourner casaque en retournant brutalement sa veste avant que son ami Hamed Bakayoko ne soit descendu dans sa tombe. Hélas, les morts n’ont pas droit à la parole. Mais, Hambak doit se retourner dans sa tombe en constatant que son ami des 400 coups, Alafé, s’est allié à celui-ci qui l’a mis à mort.

 

En effet, Alafé Wakili fait partie de ces hommes prêts à signer un pacte même avec un serpent, si cela peut les sauver d’une noyade. L’objectif de cette nouvelle task-force est de détruire les Soroïstes et de les assimilés à Chris Yapi. Quiconque fera une vidéo pour attaquer Guillaume Soro recevra 200.000 FCFA. Le public-cible de ce nouveau gang de propagandistes, ce sont les populations du nord. Ils leur feront croire que Guillaume Soro veut vendre le nord aux sudistes. Qu’il aurait trahi ses frères et sœurs du nord, et même qu’il serait contre les musulmans. Bref, tout un tas de mensonges et de bêtises bien connus.

À cet effet, une réunion a été tenue et il a été clairement dit que c’est à Téné Birahima Ouattara de prendre la succession de son frère aîné et personne d’autre. Chris Yapi suppose que quand on dit « et personne d’autre », il pourrait s’agir d’Adama Bictogo. Quoiqu’il en soit, Chris Yapi tient à informer l’opinion nationale et internationale que la désignation de Téné Birahima Ouattara pour succéder à Alassane Ouattara a débuté et en trombe. Cette fois encore, les Ivoiriens sont avertis. J’espère que le Président français, Emmanuel Macron, ne dira pas que c’est pour un autre cas de force majeur !

 

Alors, Alafé Wakili et AMS, sur instruction du futur Président Monsieur Fiole, ont décidé de recruter des cyberactivistes pour s’adresser directement aux nordistes afin de tenter de « déconstruire » l’investigateur tous terrains, Chris Yapi. N’oubliez pas que pour ces paranoïaques associés, c’est Guillaume Soro qui serait à la base de toutes leurs déconfitures. Heureusement, l’argent ne donne pas miraculeusement de l’intelligence aux sots. Est-ce la somme de 200 000 FCFA par vidéo qui rendra les cyberactivistes du RHDP moins bêtes qu’avant ? Rien n’est moins sûr. Mais, ce qui est certain, c’est que les brouteurs d’Abidjan et les militants creux du RHDP viennent de trouver un filon pour s’en mettre plein la poche par ces temps difficiles.

 

En définitive, cette réunion a eu lieu pour lancer les préparatifs de la continuité d’Alassane Ouattara par Téné Birahima Ouattara. Qui vivra verra la destinée de cette nouvelle équipée de menteurs publics. En attendant, Ivoiriennes et Ivoiriens, réveillez-vous pour empêcher l’instauration d’une monarchie déguisée en république au sommet de la Côte d’Ivoire ! Une fois de plus, je tire une sonnette d’alarme sur la terre assaillie de nos ancêtres.

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

 

 

Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci :

- CAFOUILLAGE ET AMATEURISME DANS LE CERCLE DE TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA - https://youtu.be/Uqt0j53ha-Y

 

- NOMINATION DE PHOTOCOPIE AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE : DES SERVICES SECRETS OCCIDENTAUX CRAIGNENT DES TROUBLES DANS L’ARMÉE - https://youtu.be/spaOLxz271I

 

- VERSION FRANÇAISE - BATAILLE DE SUCCESSION À ALASSANE OUATTARA : HAMED BAKAYOKO MORT, PHOTOCOPIE EN ROUTE POUR LA PRÉSIDENCE - https://youtu.be/prNbMx4uZhg

 

- VERSION MALINKÉ - BATAILLE DE SUCCESSION À ALASSANE OUATTARA : HAMED BAKAYOKO MORT, PHOTOCOPIE EN ROUTE POUR LA PRÉSIDENCE - https://youtu.be/Ug4UznU4pzQ

 

- SONDAGE INQUIÉTANT POUR ALASSANE OUATTARA : L’ARMÉE REJETTE TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA - https://youtu.be/uXZL1lmgODI

[23/03 à 05:53] J001: VERSION FRANÇAISE - LES IVOIRIENS DOIVENT S’OPPOSER À LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE DU POUVOIR À TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA.

 

Visionnez cette publication sur la Chris Yapi TV Officiel : https://youtu.be/86-tC9qQYNQ

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.