TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA APPELLE L’IMAM SONTA À LA RESCOUSSE.

APRÈS AVOIR EMPOISONNÉ LE PREMIER MINISTRE HAMED BAKAYOKO, TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA APPELLE L’IMAM SONTA À LA RESCOUSSE. Face à l’avalanche des preuves qui l’accablent, Téné Birahima Ouattara veut trouver une parade pour renverser la vapeur. Il en va ainsi pour les sorciers qui, après avoir commis leur forfait, veulent trouver un bouc émissaire. Voyant que cet ...

img-20210221-wa0001

Face à l’avalanche des preuves qui l’accablent, Téné Birahima Ouattara veut trouver une parade pour renverser la vapeur. Il en va ainsi pour les sorciers qui, après avoir commis leur forfait, veulent trouver un bouc émissaire. Voyant que cet empoisonnement du Premier ministre Hamed Bakayoko, s’il n’y prend garde, peut avoir un effet boomerang nuisible, voire fatal pour lui, il a pris les devants. Il veut laver son nom.

Pour ce faire, il a appelé dans un premier temps les cyberactivistes du RHDP pour faire diversion. Il leur a expressément demandé de dire que l’auteur de l’empoisonnement serait la famille Gon-Coulibaly ou encore Guillaume Soro. Il s’agit de trouver des arguments pour coller au groupe senoufo, la responsabilité de cette mort atroce et lente qui pourrait survenir. La tâche est quasi impossible et pour cause !

 

La famille Gon a des raisons d’en vouloir à Hamed Bakayoko, qui a été soupçonné de s’être trop réjoui de la mort de leur fils, Amadou Gon. Par contre, il faut dire, sans défendre la famille Gon et à sa décharge, qu’Hamed Bakayoko se méfiait de ses membres comme de la peste. Ont-ils eu les moyens de le faire ? Encore qu’Amadou Coulibaly dit AMS voulait coute que coute se venger du meurtrier présumé de son frère.

Quant à Guillaume Soro, éloigné du pays depuis longtemps et refusant tout contact avec son bourreau, comment aurait-il pu opérer, même si l’on dit de lui qu’il est un futé ?

Mais, la question que tout enquêteur criminel sérieux devrait se poser est celle-ci : À qui profite ou bénéficie le crime ? La réponse est sans hésitation : Téné Birahima Ouattara dit Photocopie.

 

En effet, les deux hommes convoitaient le même le poste, à savoir la Présidence de la République. Et c’est là qu’il faut chercher. Mieux, l’on sait que depuis un bon moment Hamed Bakayoko était la cible principale de Photocopie. Il le surveillait comme du lait sur le feu. Dans sa publication intitulée : « Guerre de succession au RHDP: Hambak placé sous surveillance par Téné Birahima Ouattara - https://youtu.be/SmaMtCg4TNA), Chris Yapi révélait que Photocopie le faisait écouter par des drones, obligeant Hambak à se cacher. Alors, Hamed Bakayoko mort, le boulevard serait béatement ouvert pour lui.

Ensuite, Téné Birahima Ouattara est un adepte forcené de la sorcellerie. Et c’est naturellement qu’il a fait appel à son harem de sorciers et autres marabouts. Ils sont chargés d’envoûter le peuple ivoirien pour qu’il ne soit en aucune façon mis à l’index ou qu’on ne l’accuse. Parmi ses marabouts réputés travailler ardemment pour lui, il y en a un que nous avons démasqué pour vous. C’est le khalife Sonta Moustapha.

img-20210221-wa0004

D’origine malienne Masinani de la région de Ségou au Mali, il officie les prières à la mosquée flamboyante d’Anyama. Il a été particulièrement actif dans les sortilèges contre le peuple ivoirien lors de la présidentielle. C’est à se demander si un homme, prétendument de Dieu, devrait tremper dans l’empoisonnement d’autres créatures de Dieu ? En tout cas, il fait l’objet de la plus grande attention et affection du Président Ouattara et de son petit frère. Ils lui font une confiance aveugle. Ce dernier est chargé de laver le nom de Photocopie de ce crime infâme d’empoisonnement.

img-20210221-wa0003

Fait important, l’imam Sonta bénéficie d’une protection que même les ministres n’ont pas. Il est gardé et protégé par quatre (4) éléments de la Garde Républicaine. Téné Birahima Ouattara lui a offert plusieurs véhicules 4x4 luxueux pour ses déplacements, en plus du budget mensuel de 10 millions de francs CFA pour les divers sacrifices et autres prières. Il est aussi chargé de coordonner l’action des marabouts dans la sous-région pour le compte des Ouattara. Et ce prétendu homme de Dieu baigne dans le mysticisme nauséeux pour le clan Ouattara, n’hésitant pas à faire des sacrifices abominables.

 

Néanmoins, on peut dire que Téné Birahima Ouattara est dans pain. Il ne veut pas assumer l’acte qu’il a pourtant commandité avec un poison spécialement venu d’Israël. Dans le cercle du monde du renseignement, il est connu que depuis trois ans, Photocopie a fait venir ce poison et envisageait la liquidation physique de certains hommes politiques de l’opposition, notamment les présidents Bédié, Gbagbo et Guillaume Soro, mais sans succès. Il était prévu que si Laurent Gbagbo insistait pour rentrer en Côte d’Ivoire, certaines personnes auraient été chargées par tous les voies et moyens de l’empoisonner lui aussi.

Quant à Henri Konan Bédié, il l’a échappé bel. Dans une de mes anciennes enquêtes, j’avais alerté certains cadres du PDCI et vous pouvez interroger le Président Bédié. À la suite de mon enquête, ses proches sont rentrés en contact avec moi et grâce aux informations précises, le clan Bédié a pu repérer et renvoyer le planton commis à ce forfait.

En ce qui concerne Guillaume Soro, j’ai donné plusieurs alertes. Tous les cyberactivistes pro-Soro le savent et l’ont mis en garde. Ne vous rappelez-vous pas de l’empoisonnement du Général Gaston Ouassenan Koné ?

 

C’est lieu de demander aux hommes et femmes politiques d’être très prudents et vigilants. Le peuple de Côte d’Ivoire doit réclamer justice et que toute la lumière soit faite sur toutes les morts suspectes de ces dernières décennies.

 

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

 

Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci :

 

- LA QUOTIDIENNE TWITTER DE CHRIS YAPI : 20 FÉV. 2021 - https://youtu.be/E0lizYC4xDo

 

- HAMED BAKAYOKO EMPOISONNÉ : PEUR SUR LA PRIMATURE - https://youtu.be/hwxXMimvxwU

 

- HAMED BAKAYOKO ARRIVÉ À PARIS DANS UN ÉTAT GRAVE - https://youtu.be/KNV7BVWYToY

 

- GUERRE DE SUCCESSION AU RHDP : HAMED BAKAYOKO VICTIME D’UN EMPOISONNEMENT - https://youtu.be/FiS1VwbddjY

 

- GUERRE DE SUCCESSION AU RHDP: HAMBAK PLACÉ SOUS SURVEILLANCE PAR TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA - https://youtu.be/SmaMtCg4TNA

 

- CRISE DE CONFIANCE AU PALAIS : HAMED BAKAYOKO MIS SUR ÉCOUTE PAR ALASSANE OUATTARA - https://youtu.be/EAPaAsm3cBk

 

LES POTINS DE LA RÉPUBLIQUE !

 

APRÈS AVOIR EMPOISONNÉ LE PREMIER MINISTRE HAMED BAKAYOKO, TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA APPELLE L’IMAM SONTA À LA RESCOUSSE.

 

Visionnez cette publication sur la Chris Yapi TV Officiel : https://youtu.be/NuW6_v5qIvo

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.