LE PREMIER MINISTRE PATRICK ACHI TOUJOURS MALADE ET EN CONVALESCENCE À ABIDJAN

LE PREMIER MINISTRE PATRICK ACHI TOUJOURS MALADE ET EN CONVALESCENCE À ABIDJAN Contrairement à ce qu’il a affirmé le vendredi 15 mai à son retour de Paris, Patrick Achi n’est toujours pas guéri. Je vous l’avais dit : il est malade, voire gravement malade.

img-20210513-wa0014

Contrairement à ce qu’il a affirmé le vendredi 15 mai à son retour de Paris, Patrick Achi n’est toujours pas guéri. Je vous l’avais dit : il est malade, voire gravement malade. Évacué en urgence à Paris le 10 mai dernier pour des soins, il a été obligé d’interrompre lesdits soins pour rentrer dare-dare en Côte d’Ivoire sur injonction expresse d’Alassane Ouattara. Comme Amadou Gon-Coulibaly, Patrick Achi a dû revenir à Abidjan contre son gré et le gré de ses médecins. Pour lui mettre la pression, le G5 de la flotte présidentielle, qui avait été affrété pour l’évacuer en urgence, est resté immobilisé cinq jours (5) durant à l’aéroport de Paris-Le Bourget, pour être sûr de le ramener au pays.

Arrivé en Côte d’Ivoire, ses médecins ont dû l’interner discrètement pour quelques jours dans une grande clinique de la place.

 

img-20210524-wa0000

Depuis lors, rentré chez lui à la maison, Patrick Achi ne respire toujours pas la grande forme. On peut même dire qu’il est hospitalisé à son domicile. Il est constamment alité et a été placé sous traitement intensif par ses médecins. Le Premier ministre, respire difficilement, s’étouffe fréquemment et a dû mal à parler plus de cinq minutes sans s'arrêter. Son premier cercle se demande pourquoi il est rentré en Côte d'Ivoire, alors qu'il n'était pas complètement guéri. Contaminé deux fois par le virus de la Covid-19, il a également été soigné deux fois à Paris, dont une opération pour lui ôter des polypes intestinaux cancéreux. Il lui a été recommandé une longue période de convalescence et un repos absolu. Selon ses médecins français, le Premier ministre Patrick Achi est fragile et peut rechuter à tout moment. N’oublions pas qu’il a 65 ans et n’est plus tout jeune.

 

C’est en raison de sa grande faiblesse physique que Patrick Achi n'a pas pu se rendre à la pose de la première pierre du port sec de Ferké, le vendredi 21 mai dernier. Il y tenait pourtant, car il travaille sur ce projet depuis 2013. Contraint par la maladie à garder le lit, il a dû se faire représenter par la Ministre d’État, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara.

À son domicile, il reçoit très peu, pour ne pas dire très rarement. L’essentiel de ses charges est assumé par le Secrétaire général de la Présidence, Cissé Abdourahmane et le Ministre d’État Téné Birahima Ouattara dit La Fiole.

Néanmoins, sur injonction du chef de l’État rentrant de son séjour parisien, il s’est rendu à l’aéroport pour l’accueillir et faire bonne figure.

 

Chers lecteurs,

 

Pourquoi Patrick Achi ne trouve-t-il pas la force de dire pour une fois non à Alassane Ouattara afin de consacrer son temps et son énergie à se soigner réellement ? Il est ministre depuis le 26 octobre 2000 dans le gouvernement d’Affi N’Guessan, soit près de 21 ans de présence au gouvernement. Que cherche-t-il encore ? Pourquoi ne se donne-t-il pas le temps et la priorité à sa santé ? Pourra-t-il tenir la route longtemps à cette allure ? Les postes sont-ils plus importants que la santé ? Visiblement oui au RHDP. Regardez le nombre grandissant de grands malades qui sont incapables de démissionner et de se consacrer à leurs soins :

 

1- Premier ministre, Patrick Achi : gravement malade, soigné à domicile.

2- Président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro : gravement malade, évacué en Turquie.

img-20210524-wa0002

3- Président du Sénat, Ahoussou Jeannot : gravement malade, en soin en Allemagne.

img-20210524-wa0003

4- Président du Conseil constitutionnel, Koné Mamadou : gravement malade, soigné à domicile.

 

img-20210524-wa0004

Toute la République est malade. Tous les Présidents d’institution sont grabataires et la Côte d’Ivoire, à ce rythme, risque de se retrouver dans un vide constitutionnel, le Président Ouattara étant lui-même malade et bénéficie des meilleurs soins.

En tout cas, ce qui est sûr, dans le cas du Premier ministre Patrick Achi, c’est que le Président Ouattara songe de plus en plus à nommer le Secrétaire général de la Présidence Abdourahmane Cissé à son poste, car dit-il, la Côte d’Ivoire ne pourra pas s’accommoder d’un Premier ministre malade, affaibli et indisponible la majeure partie du temps.

 

Affaire à suivre.

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

 

 

Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci :

 

- ÉVACUATION SANITAIRE DE PATRICK ACHI À PARIS : IL A SUBI UNE OPÉRATION CHIRURGICALE ! https://youtu.be/VjJc_PvJ38I

 

- GRAVEMENT MALADE, PATRICK ACHI ÉVACUÉ À PARIS - https://youtu.be/Yo8pSpJTaSI  

 

- PATRICK ACHI, AUSSITÔT NOMMÉ PREMIER MINISTRE INTÉRIMAIRE, AUSSITÔT SOUS PERFUSION - https://youtu.be/R8R7EUJki44  

 

- ANNULATION DU CONSEIL DES MINISTRES DU 10 MARS 2021 POUR CAUSE DE MALADIE DU PREMIER MINISTRE, PATRICK ACHI - https://youtu.be/DoeJFT0du5A  

 

- ALASSANE OUATTARA : LE GRAND BROYEUR DES PREMIERS MINISTRES DE LA RÉPUBLIQUE - https://youtu.be/Jh63rWOB3q8  

 

- HAMED BAKAYOKO EMPOISONNÉ : PEUR SUR LA PRIMATURE - https://youtu.be/hwxXMimvxwU  

 

- AMADOU SOUMAHORO RECHUTE ET EST EN ROUTE POUR LA TURQUIE - https://youtu.be/asulc2NzRaQ  

 

- AHOUSSOU JEANNOT REPÉRÉ À PARIS - https://youtu.be/tfG9tva4UA0  

 

- AMADOU SOUMAHORO FUIT POUR ALLER SE SOIGNER EN FRANCE - https://youtu.be/uj3CpZzGTKs  

 

- LES SENTENCES DU RÎTE GUÈLÈDÈ DE KÉTOU (BÉNIN) : AMADOU SOUMAHORO, LA PREMIÈRE VICTIME ? - https://youtu.be/jRJWpbbgaDY

[24/05 à 05:07] J001: LE PREMIER MINISTRE PATRICK ACHI TOUJOURS MALADE ET EN CONVALESCENCE À ABIDJAN.

 

Visionnez cette publication sur la Chris Yapi TV Officiel : https://youtu.be/BPiQxGwMl1A

 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.