ALASSANE OUATTARA EN COLÈRE CONTRE LAURENT GBAGBO.

C’est peu dire qu’Alassane Ouattara était en colère le week-end dernier. L’homme était en furie. Courroucé par les propos, pourtant empreint de sagesse, du Président Gbagbo. Chris Yapi chante, à longueur de journée aux Ivoiriens, qu’Alassane Ouattara a perdu le sens des réalités. Il se prend pour un Dieu.

C’est peu dire qu’Alassane Ouattara était en colère le week-end dernier. L’homme était en furie. Courroucé par les propos, pourtant empreint de sagesse, du Président Gbagbo. Chris Yapi chante, à longueur de journée aux Ivoiriens, qu’Alassane Ouattara a perdu le sens des réalités. Il se prend pour un Dieu. Susceptible à souhait et amnésique, il a totalement oublié qu’il a été un opposant paumé qui errait dans les pays de la sous-région en quête de soutien et d’obole. Il veut se réinventer un passé. Il se prend pour un seigneur tout-puissant, capable de tout détruire sur son chemin. Il ne veut voir ses opposants que soumis et écrasés. Il n’admet aucune contradiction ni un mot d’écart, encore moins déplacé. 

Alors, quand il a écouté les propos de Laurent Gbagbo, il est entré dans une colère noire. Incontrôlable, il a pris son téléphone et a appelé Adama Bictogo furieux et menaçant : « Ah non ! Si Gbagbo continue, je le fous en prison ! Il se prend pour qui ? Il peut se promener avec tous ses avocats, mais ici en Côte d’Ivoire, c’est moi le Président de la République ! S’il continue, je le fous en prison ! S’il continue ses sorties, je le mets aux arrêts. Il n’a pas changé ce Gbagbo, mais il me connaît mal ! ». 
Abasourdi, le pauvre Bictogo a essayé de placer un mot. Il s’est proposé de rencontrer le Président Gbagbo afin de discuter avec lui pour lui suggérer d’observer le silence et d’éviter d’énerver Alassane Ouattara. Quelle ne fut sa stupéfaction quand le chef d’État a opposé une fin de non-recevoir. « Pas question de discuter avec Gbagbo ! S’il continue, je lâche les 8 400 soldats qui piaffent d’impatience d’en découdre avec lui ! » Poursuivant, Alassane Ouattara exigea de Bictogo qu’il monte au créneau non sans au passage avoir tancé ce dernier pour sa mollesse. Selon lui, Laurent Gbagbo ne comprend que le langage de la force. D’ailleurs, il est très sérieusement envisagé de le soumettre au blocus.

En effet, un blocus devrait être mis au tour de la résidence du Président Gbagbo sous peu, à la moindre incartade. Pour ce faire et sur convocation hier, le Général Apalo Touré, Commandant supérieur de la Gendarmerie, s'est rendu aux environs de 17 heures au cabinet du ministre de la Défense pour une réunion privée. Il est arrivé au ministère donc avec tout son dispositif de garde rapprochée composé de trois véhicules 4×4. À bord, les commandos gendarmes de l'Unité d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (UIGN), à raison de 4 éléments par véhicule, ce qui est un fait assez inhabituel. Ceci laisse à penser que Téné Birahima Ouattara dit La Fiole n'a pas convoqué le Général Apalo Touré pour rien la nuit d’hier à son cabinet. Chris Yapi vous dit qu’Alassane Ouattara est malade et personne ne veut croire. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Demandez au Président Bédié.

Au lendemain de la farce électorale d’octobre 2020, Alassane Ouattara a osé (Ô sacrilège) envoyer des éléments, disons des gamins armés jusqu’aux dents, dans l’intimité de la chambre du couple Bédié. Ils étaient venus mettre aux arrêts cet homme d’État âgé de 86 ans! Aux dires des proches du Sphinx de Daoukro, il en a été humilié et jusqu’à sa mort ne pourrait l’oublier. Le fait ici, c’est qu’Alassane Ouattara veut rééditer ce forfait avec Laurent Gbagbo pour le réduire à néant, disons à sa plus simple expression. Alassane Ouattara a trop confiance en lui-même. Comme on dit à Abidjan : « il ne se sent pas ». Il croit que Dieu l’a choisi, qu’il est venu sur terre pour triompher de tout. Il le dit à qui il veut l’entendre qu’il a été le seul capable, du vivant du Président Houphouët-Boigny, de lui remettre sa démission sans coup férir et ce ne sont pas les menus fretins d’opposants qui vont l’effrayer. 

Dès cette semaine, le RHDP va monter sur ses grands chevaux et menacer, toujours menacer. Il faut espérer que des médiateurs réussissent à calmer le forcené coléreux d’Alassane Ouattara. Hélas, la République vit aux humeurs de cet hystérique. Les cadres de son parti et même les membres de son cercle rapproché, sont de plus en plus épuisés et excédés. Pour certains, c’est Guillaume Soro qui avait raison de refuser d’aller au RHDP, car disent-ils : « Alassane Ouattara les traite comme des esclaves. Il vous oblige à aller au front pour insulter et attaquer des gens pour qui vous avez pourtant du respect. Personne parmi nous n’ose lui parler ni lui dire la vérité, car aussitôt tu es menacé. Jusqu’à quand allons-nous tenir dans un tel système où tout se fait à coups de menace, de prisons et d’exils ? On est fatigué ! Comment Alassane Ouattara veut qu’on empêche des politiciens de parler ? Que ne disait-il pas lui-même quand il était dans l’opposition ? Franchement, que tout ceci finisse pour qu’on soit libre ! »
C’est à croire que les premiers qui seront soulagés, le jour de la chute du pouvoir d’Alassane Ouattara, sont ses propres militants. Si les opposants verront cela comme une opportunité pour la démocratie, les militants du RHDP vivront cela comme l’affranchissement de leur esclavage ! 

CHRIS YAPI NE MENT PAS.


Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci : 

- RENCONTRE BÉDIÉ-GBAGBO À DAOUKRO - https://youtu.be/4PHCgWdy7N0

- AUDIENCE AU HAUT SOMMET ENTRE LAURENT GBAGBO ET ALASSANE OUATTARA : ÇA COINCE ! - https://youtu.be/_DikR16LqtU

- ALASSANE OUATTARA A GOUMIN - https://youtu.be/wHTEWoJPFY0 

- ALASSANE OUATTARA DE RETOUR EN CÔTE D’IVOIRE AVEC DANS SA VALISE DES PIÈGES ATTRAPE-NIGAUDS - https://youtu.be/tzzGMt73tEg 

- LES ESPIONS D’ALASSANE OUATTARA AUX TROUSSES DE LAURENT GBAGBO - https://youtu.be/PmmA_oW-vJ0 

- INSTABILITÉ EN COTE D’IVOIRE : ALASSANE OUATTARA CONTINUE À SE SURARMER - https://youtu.be/rY3tUP_vBxA 

- EN ACCORD AVEC PARIS, ALASSANE OUATTARA CANDIDAT À UN QUATRIÈME MANDAT ! - https://youtu.be/kRWs7lRkmds 

- RETOUR DE LAURENT GBAGBO EN CÔTE D’IVOIRE : L’ATTRAPE-NIGAUD D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA - https://youtu.be/kUeurKdkkX4

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.