ALASSANE OUATTARA A GOUMIN

Alassane Ouattara n’est pas heureux. Certes, il a braqué le pouvoir d’État en Côte d’Ivoire avec son troisième mandat illégal, mais il n’est pas un homme heureux. Il souffre et il a toujours souffert du manque d’amour du peuple ivoirien qu’il quémande depuis les débuts des années 90.

Alassane Ouattara n’est pas heureux. Certes, il a braqué le pouvoir d’État en Côte d’Ivoire avec son troisième mandat illégal, mais il n’est pas un homme heureux. Il souffre et il a toujours souffert du manque d’amour du peuple ivoirien qu’il quémande depuis les débuts des années 90. Il se rend bien compte que le peuple de Côte d’Ivoire ne l’a jamais accepté. Même s’il feint de ne pas le voir, il le ressent profondément dans son être. C’est pourquoi dans ses prises de parole, il est toujours obligé de ressasser la phrase symptomatique comme pour s’en convaincre : « Je suis quand même le président de la République », comme pour se rassurer qu’il l’est vraiment. 
Mais, son goumin est de plus en plus aigu et douloureux depuis le retour du Président Gbagbo en Côte d’Ivoire.

En effet, s’il y a bien un scénario auquel il n’était pas préparé, c’est bien d’envisager le retour du Président Gbagbo au pays. Il le voulait croupir à la CPI à vie. Hélas, pour lui,  celui-ci a été acquitté et est rentré en Côte d’Ivoire avec toute la gloire du digne fils du pays. Ce qui fait le plus mal à Alassane Ouattara, c’est bien l’amour que les Ivoiriens témoignent à l’ancien chef d’État, alors que lui se sent mal aimé. Le plus cruel, c’est que les Ivoiriens disent de lui qu’il n’est pas l’un des leurs, qu’il est un étranger. Alassane Ouattara sent la rancœur remontée et il devient de plus en plus est jaloux. Jaloux de Laurent Gbagbo. 

Malheureusement pour lui, l’amour ne s’achète pas. Alors, il est en courroux. Il n’hésite pas à dire que le Président Gbagbo l’a trahi en lui volant la vedette dans le cœur des Ivoiriens. Il a particulièrement déprécié la déclaration de ce dernier, selon laquelle c’est bien lui qui a gagné l’élection de 2010. D’ailleurs, il n’hésite pas à dire, à des amis communs, qu’il regrette d’avoir laissé l’ancien locataire de la CPI rentrer en Côte d’Ivoire. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’au départ, Alassane Ouattara était en négociation avec son « petit », le président béninois Patrice Talon pour que Laurent Gbagbo trouve résidence dans son pays. Ce n’est qu’après l’engagement de certains intermédiaires selon qui l’ancien président ne ferait plus de politique, qu’il a accepté de le laisser rentrer en Côte d’Ivoire. Maintenant qu’il est de retour, le Président Gbagbo déclare sur les chaînes de télé internationales que c’est lui le vainqueur de l’élection présidentielle de 2010. Alassane Ouattara est très mécontent et ceci s’est accentué lors du récent voyage de Laurent Gbagbo en RDC. Alors qu’il veut tirer des dividendes du retour du Woody de Mama en montrant qu’il est un adepte de la réconciliation, Alassane Ouattara ne comprend pas pourquoi le Président Gbagbo refuse obstinément le salon présidentiel qu’il met à sa disposition à l’aéroport. 

En effet, aussi bien lors de son arrivée le 17 juin 2021 que lors de son départ pour Kinshasa, le 2 juillet dernier, Laurent Gbagbo a décliné le salon présidentiel qu’on lui offrait ainsi que l’avion de la flotte présidentielle. Il se veut intègre et sans compromission. 
Chris Yapi vous le dit, Alassane Ouattara a un goumin grave ! Il est triste de voir que celui qu’il a voulu humilier et écraser, en l’occurrence Laurent Gbagbo, est devenu une icône mondiale. Il est aimé par toute l’Afrique et lui, par contre, est vomi par toute l’Afrique. Alassane Ouattara a même demandé à plusieurs chefs d’État de ne jamais recevoir en audience Laurent Gbagbo, car il n’y a pas deux présidents ivoiriens ! 
Or, en séjour à Kinshasa pour le mariage du fils de son ami Jean-Pierre Bemba, Laurent Gbagbo s’est affiché avec les grands hommes politiques congolais dont le Président Félix Tshisekedi et le bras droit du Président Sassou N’Guesso, le nommé Jean Dominique Okemba. Alassane Ouattara en a été meurtri et entend réprimander le chef d’État congolais pour ce qu’il considère comme un acte d’inimitié. 
Comme le dit la Bible : « Les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers ». Oui, le Président Gbagbo est hissé au rang des grands panafricanistes tels que les Lumumba, N’krumah et Alassane Ouattara est vu comme le suppôt des négriers.

CHRIS YAPI NE MENT PAS.


Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci : 

- ALASSANE OUATTARA DE RETOUR EN CÔTE D’IVOIRE AVEC DANS SA VALISE DES PIÈGES ATTRAPE-NIGAUDS - https://youtu.be/tzzGMt73tEg

- LES ESPIONS D’ALASSANE OUATTARA AUX TROUSSES DE LAURENT GBAGBO - https://youtu.be/PmmA_oW-vJ0 

- INSTABILITÉ EN COTE D’IVOIRE : ALASSANE OUATTARA CONTINUE À SE SURARMER - https://youtu.be/rY3tUP_vBxA 

- EN ACCORD AVEC PARIS, ALASSANE OUATTARA CANDIDAT À UN QUATRIÈME MANDAT ! - https://youtu.be/kRWs7lRkmds 

- RETOUR DE LAURENT GBAGBO EN CÔTE D’IVOIRE : L’ATTRAPE-NIGAUD D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA - https://youtu.be/kUeurKdkkX4 

- TRAMWAY IVOIRIEN POUR FINANCER LA CAMPAGNE ÉLECTORALE 2022 D’EMMANUEL MACRON - https://youtu.be/ihiHMPEfWMg 

- VERSION FRANÇAISE - LES IVOIRIENS DOIVENT S’OPPOSER À LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE DU POUVOIR À TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA - https://youtu.be/86-tC9qQYNQ

- VERSION BAMBARA - LES IVOIRIENS DOIVENT S’OPPOSER À LA TRANSMISSION HÉRÉDITAIRE DU POUVOIR À TÉNÉ BIRAHIMA OUATTARA - https://youtu.be/eJ5M_w57QkM

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.