TOUS LES SECRETS DE LA RENCONTRE GBAGBO-OUATTARA

La rencontre entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo du 27 juillet dernier, a laissé très peu de place à un tête à tête. Les deux hommes sont venus chacun avec son état-major. D’ailleurs, Cissé Ibrahim Bacongo, qui devait prendre part à cette rencontre, a été nommé pour l’occasion, Ministre chargé du dialogue politique.

La rencontre entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo du 27 juillet dernier, a laissé très peu de place à un tête à tête. Les deux hommes sont venus chacun avec son état-major. D’ailleurs, Cissé Ibrahim Bacongo, qui devait prendre part à cette rencontre, a été nommé pour l’occasion, Ministre chargé du dialogue politique. Celui qui a le mieux préparé cette rencontre est assurément le Président Gbagbo. Il a pris le temps d’y réfléchir, de dégager ses axes de négociation et de préparer son argumentaire. La rencontre a eu lieu au palais présidentiel et chacun connait la suite. 
Mais ce que l’opinion ne sait pas, c’est qu’avant la rencontre entre leurs états-majors, les deux hommes ont eu un aparté de quelques minutes. Pendant ce bref entretien sans leurs collaborateurs, Laurent Gbagbo a été très fin. Avec beaucoup de diplomatie, il a demandé à Alassane Ouattara de libérer les prisonniers qui étaient encore en détention. 

« Tu sais, Alassane, garder ces gens en prison tout ce temps ne te sert pas du tout. Au contraire, ça dégrade ta réputation et ça entache l’image de la Côte d’Ivoire à l’extérieur. Ça ne te coûtera rien de les libérer. Ils ont assez payé comme ça. Je te le demande, car je sais que tu peux le faire » a plaidé le Président Gbagbo. 
Il est allé plus loin en présentant le cas particulier de Guillaume Soro. Il a demandé à Alassane Ouattara la fin de l’exil de l’ancien premier ministre et son retour au pays. « Après tout, c’est ton fils. Tu ne peux pas le laisser en exil indéfiniment » a souligné Laurent Gbagbo. 
Entendant cela, Alassane Ouattara a bondi sur ses ergots. « Pas question ! Guillaume m’a fait trop de mal. Je ne peux pas lui pardonner ça, Laurent ! » a répliqué le chef de l’État. Et Laurent Gbagbo de continuer : « Tout ça ce n’est pas grave. Laissons le passé derrière nous, laisse-le rentrer ». 

Avouons que Laurent Gbagbo a joué le grand jeu en se positionnant en grand seigneur. Si lui, que la rébellion voulait trucider il y a encore quelques années seulement, a la force de pardonner, qu’a bien pu faire Guillaume Soro pour que le chef de l’État veuille sa mort ? Le Président Gbagbo ne comprend pas que celui grâce à qui Alassane Ouattara a eu un certificat de nationalité, soit devenu son pire ennemi. Alors, il s’imagine que si celui-ci est capable d’une si grande haine mortifère vis-à-vis de Guillaume Soro, qu’en est-il de lui-même Laurent Gbagbo ? Alassane Ouattara n’a pas la dimension du grand chef d’État. En tout cas, Laurent Gbagbo s’est positionné comme le vrai homme de la réconciliation. 

On ne pouvait pas faire mieux. Alassane Ouattara a promis qu’il examinerait la question, sans plus. Mais en retour, il a demandé à son visiteur de faire en sorte qu’il y ait une vraie rencontre entre eux, les trois chefs d’État qui ont gouverné la Côte d’Ivoire. Il a donc demandé à Laurent Gbagbo de faire en sorte de convaincre Henri Konan Bédié d’accepter de participer à une rencontre entre eux, les « Trois grands », au palais présidentiel. Le Président Gbagbo devra tout faire pour convaincre son allié du PDCI de venir prendre part à cette rencontre politique et médiatique. En somme, en échange d’un examen sérieux de la question des prisonniers et des exilés, dont Guillaume Soro, Laurent Gbagbo doit réussir à entrainer le Président Bédié dans un processus de discussion tripartite, avec Alassane Ouattara. 

L’ironie dans cette affaire est que c’est Laurent Gbagbo qui plaide aujourd’hui pour Guillaume Soro, lequel avait pris les armes contre lui pour le chasser du pouvoir et installer Alassane Ouattara à sa place. En temps normal, le Président Gbagbo devait le considérer comme son ennemi et souhaiter que son exil dure le plus longtemps possible. Tandis qu’Alassane Ouattara devait se fidéliser Guillaume Soro qui a engagé sa vie et sa jeunesse pour que Laurent Gbagbo n’ait pas le dessus sur lui. Cette situation ubuesque devait, en principe, amener le chef de l’État à avoir honte de la situation telle qu’elle se présente à ce jour. Dire que c’est son ennemi d’hier qui vient lui conseiller de se réconcilier au sein de sa propre famille, avec « son fils », est aberrant. Dire également que c’est à Laurent Gbagbo, leur ancien ennemi commun, qu’Alassane Ouattara confie la mission de le rapprocher de son ancien allié Henri Konan Bédié, avec lequel ils étaient en alliance pour provoquer la chute de Laurent Gbagbo. Quel retournement de situation ! Quelle ironie de l’histoire ! 

On peut donc le dire : le Président Gbagbo est sorti politiquement vainqueur de cet aparté. Alassane Ouattara l’a remis au centre du jeu et lui a confié la mission de créer les conditions politiques de la réconciliation nationale. On comprend aisément que Laurent Gbagbo n’a de problèmes avec personne et qu’Alassane Ouattara par contre, est en brouille avec la totalité de ses anciens alliés et soutiens. 
 
CHRIS YAPI NE MENT PAS. 
 

Voir d’autres vidéos en lien avec celle-ci :

- RENCONTRE GBAGBO-OUATTARA DU 27 JUILLET 2021 : LAURENT GBAGBO PREND L’ASCENDANT - https://youtu.be/HGKjQmueVek

- AVANT L’AUDIENCE GBAGBO-OUATTARA AU PALAIS PRÉSIDENTIEL : ADO RASSURE - https://youtu.be/FzLlf7YLAxU

- RETOUR AU PAYS DE L’EX-CHEF D’ÉTAT : ALASSANE OUATTARA REDOUTE UNE RÉVOLTE DES GENDARMES PRO-GBAGBO - https://youtu.be/J-Fz9ZPsc4E

- RENCONTRE BÉDIÉ-GBAGBO À DAOUKRO - https://youtu.be/4PHCgWdy7N0 

- AUDIENCE AU HAUT SOMMET ENTRE LAURENT GBAGBO ET ALASSANE OUATTARA : ÇA COINCE ! - https://youtu.be/_DikR16LqtU 

- ALASSANE OUATTARA A GOUMIN - https://youtu.be/wHTEWoJPFY0 

- ALASSANE OUATTARA EN COLÈRE CONTRE LAURENT GBAGBO - https://youtu.be/R7Dvpg6wGw4

- ALASSANE OUATTARA DE RETOUR EN CÔTE D’IVOIRE AVEC DANS SA VALISE DES PIÈGES ATTRAPE-NIGAUDS - https://youtu.be/tzzGMt73tEg 

- LES ESPIONS D’ALASSANE OUATTARA AUX TROUSSES DE LAURENT GBAGBO - https://youtu.be/PmmA_oW-vJ0 

- EN ACCORD AVEC PARIS, ALASSANE OUATTARA CANDIDAT À UN QUATRIÈME MANDAT ! - https://youtu.be/kRWs7lRkmds 

- RETOUR DE LAURENT GBAGBO EN CÔTE D’IVOIRE : L’ATTRAPE-NIGAUD D’ALASSANE DRAMANE OUATTARA - https://youtu.be/kUeurKdkkX4 

- ALASSANE OUATTARA FÉLICITE MAMADOU TOURÉ POUR SA SORTIE SUR LE 4ÈME MANDAT - https://youtu.be/WVyWclqQdj8

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.