Le Père fouettard ou le Burkini à la Hollandaise.

180 arrestations à l'arrivée du St Nicolas à Rotterdam.

Le "racialement correct" a encore frappé, cette fois-ci aux Pays-Bas.

Depuis des années différents mouvements ont essayé, au Pays-Pas, de faire interdire la représentation pas des noirs des pères fouettards qui accompagnent le St Nicolas, sans beaucoup de succès au début.

Les débats, hautement philosophiques, accompagnés de manifestations parfois violentes, ont abouti à un compromis (?): les pères fouettards seront donc des blancs au visage enduits de suie par la descente dans les cheminées !

Cette année, en Belgique flamande il a même été concocté un Pietenpact (Pacte des pères fouettards) pour entériner cette formule. Hélas le Forum  des minorités a refusé de signer ce pacte, et aux Pays-Bas il a fallu faire intervenir les CRS locaux pour réprimer des violentes manifestation lors de l'arrivée officielle du St Nicolas.

Je me demande comment les enfants ressentent ces manifestation de la maturité des "grandes personnes" qui parlent en leur nom?

Question subsidiaire: qui est ce qui leur est le plus néfaste: croire au Père Noël ou à la négritude des père fouettards?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.