La deuxième édition de la cérémonie qui récompense le pire des propos racistes tenus par des personnalités était organisée jeudi par Les Indivisibles