24 Octobre 2013 Tricastin -Fukhushima même Combat

C'est sur il y a LE PEN qui fait des siennes, Hollande qui en rajoute, le trou de la sécu à combler, les chomeurs à payer, les dettes à payer...la litanie est longue et infinie !

Mais, honnêtement,  cela pésera quoi quand on aura une centrale de la vallée du Rhône qui va s'emballer car l'on ne pourra plus refroidir comme à Fukhushima. ( en fait on sait 450 Milliards d'euros, mais ce n'est qu'une estimation ! car la radioactivité dure, dure, dure et cela ne s'annule pas comme les dettes !)

Ne plus pouvoir refroidir une centrale, arrêt en catastrophe, c'est où, c'est quand ?

C'était le 24 Octobre au Tricastin, vous n'avez rien su, c'est sur il n'y a pas eu de catastrophe, sauf que ce qui est arrivé faute à dame nature ce n'était pas bien prévu. (Ah oui de plus cette histoire de refroidissement ce n'est pas une première en France, la centrale nucléaire du Blayais, en Gironde, a failli précéder Fukushima à quelques heures près, il y 10 ans )

On est en plein cauchemar avec le nucléaire Français : 

les gestionnaires du Tricastin savent de puis des lustres lorsqu'il y a de fortes innondations qu'ils peuvent avoir des problèmes de refroidissement, pensez-vous qu'ils regardent la météo à la TV qui prévoit des fortes précipitations, ce qui pourrait leur donner l'idée, par précaution, d' arrêter les réacteurs pour éviter les problémes ingérables.

Non ces Messieurs attendent que le systéme de refrodissement ce mette en carafe tout seul et provoque l'arrêt d'urgence d'un réacteur. (Et ils s'en vantent en plus) Vous lirez aussi la bonne blague sur la sécurité du Tricastin suite à Fukushima ( voir le site EDF de la centrale ) ils attendent des générateurs diesels de secours ( ce qui sous entend que le Tricastion n'en avait pas ou pas assez puissant !!!)

Il est urgent, dans des situations comme celle-ci, de désigner  des responsables et de licencier sur le champ la chaine d'irresponsabilité de la direction de la centrale à la direction d'EDF QUI PREND DES RISQUES INCONSIDERES en ne regardant même pas le bulletin météo du coin !

Nous avons à faire à des technocrates totalement déconnectés de la réalité au point de se sentir à l'abri des "pluies" qui vont venir boucher, avec de la boue, les entrées de refrodissement de la Centrale du Tricastin.

Personne ne dit rien, aucun média ne réagit, chacun se bouche les yeux les oreilles et la bouche.

Bien sur les journaleux intello de Médapart ils ne sont pas spécialistes du Nucléaire, moi non plus ! Cela n'empèche de se poser des questions toutes bètes, sur la non prise en compte de prévisions météo relatif à un probléme de sécurité fondamental connu et archi-connu et qui en dit long sur le sentiment irrationnel d'impunité qui règne dans la hiérachie technocratique d'EDF.

Cela ne me rassure pas du tout, mais pas du tout, sur l'aveuglement sécuritaire des ces technocrates qui a fini par déteindre complétement sur la sphère Médiatico-Politique française.

Nous sommes dans un déni complet et c'est de la que viendra le danger du futur Fukushima Français et nous en serons tous responsables, car rien dit, rien vu, rien su.

Pas mal pour un média, pas mal de crier au Loup Lepen quand l'OGRE NUCLEAIRE GRONDE AU COEUR DE LA FRANCE, et nous entraine du Mali au Niger dans des guerres inavouables.

LE NUCLEAIRE est un cancer bien plus pernicieux que le FN (celui-la on peut en guérir et le prévenir) et il détruira notre beau pays quand il va se lézarder ce sera l'horreur pour nous tous, car du nucléaire on ne guérit pas, ni nous, ni nos enfants et petis enfants, ni les poissons, ni les oiseaux, ni les plantes, ni les insectes.

Voir plus sur Bastamag :

L’un des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté en urgence le 24 octobre. En cause, les fortes précipitations qui ont chargé en boue les eaux du canal de Donzère-Mondragon. L’une des pompes qui prélève l’eau du canal pour le circuit de refroidissement secondaire du réacteur numéro 2 n’a plus fonctionné. « Le réacteur s’est arrêté automatiquement » souligne EDF,  !!!!!!!! ( tu n'aurais pu l'arrêter avant du con ton réacteur ça sert à quoi les prévsions météo)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.