Christian-BR
Abonné·e de Mediapart

199 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 déc. 2014

L'Ukraine, une puissance nucléaire à haut risque dixit LeMonde.fr, et pourquoi pas la Belgique ?

Christian-BR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'information a fait la une des médias et selon lemonde.fr du 3 décembre à 18h30  :

"L'incident qui s'est produit vendredi 28 novembre dans la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, dans le sud-est du pays, et qui n'a été révélé par les autorités que mercredi 3 décembre, n'est source d'« aucune menace », a affirmé le ministre ukrainien de l'énergie, Volodymyr Demtchichine. Il s'agirait d'un court-circuit dans le système électrique du réacteur 3 de la centrale, qui n'a pas affecté le réacteur lui-même et n'a donc entraîné aucun rejet radioactif"

Mais avez vous entendu parler dans les colonnes du Monde ou ailleurs de "l'incident",en termes journalistiques nucléaire il n'y a jamais d'accident mais des "incidents", survenu dimanche 30 Novembre 2014 dans la centrale de Tihange en Belgique

Extrait de 20Minutes.fr : "Un incendie survenu dimanche sur le site d'une centrale nucléaire en Belgique a provoqué la mise à l'arrêt d'un quatrième réacteur dans le pays, sur les sept exploités par Electrabel, la filiale de GDF Suez, faisant craindre pour l'approvisionnement en électricité, selon les médias locaux. L'incident, qui n'a fait aucun blessé, a touché un transformateur d'intensité et a automatiquement fait cesser l'activité du réacteur de Tihange 3,"

Nous sommes presque en face du même type d'incident, les centrales de Belgique ont ausi entre 30 et 40 ans elles sont aussi essouflées que celles d'Ukraine, mais le traitement médiatique est tout autre, d'un côté on cherche à faire peur et de l'autre on ignore quasiment, en France l'Incident. Normal c'est de la technologie française gérée par des Français, donc tout va bien !

Le Monde journalistique Français contribue de façon passive et bien souvent active à la fabrique du consentement Nucléaire. La presse en est l'illustration quotidienne, ne parlons pas  du personnel politique qui des élus où sont implantés les centrales, au gouvernement, sont acquis à la cause ! ( je vous laisse mesurer la portée du terme acquis et surtout chercher qui est l'acquisiteur)

Une preuve parmi tant, si cela est nécessaire, de l'aveuglement de nos journalistes et responables politiques, je vous livre ci-dessous un esxtrait d'un rapport de l'ASN ( rapports publics en libre consultation sur leur site) adressé à la centrale du Bugey

que vous pouvez télécharger à l'adresse suivante : www.asn.fr/content/download/93468/640744/version/1/file/INSSN-LYO-2014-0691.pdf

Vous pouvez parcourir les bulletins d'inspection de l'ASN il y a toujours des remarques qui ne sont pas sur des sujets anondins et en plus reviennent souvent car les conignes de l'ASN ne sont souvent  pas mis en peuvre d'une inspection à l'autre !

Je pense que nos amis journalistes en aurait fait un fromage si exercice de sécurité baclé s'était mal dérouler dans l'Hémicycle

Je ne sreais pas étonné que le journaliste du Monde Pierre Le Hir  ne passe pas son temps à éplucher les rapports d'inspection de l'ASN (les connais-t-il ?) , ni d'ailleurs les élus des communes concernées ! C'est quand même la première source d'information pour être en mesure de demander des précisions sur le fonctionnement des centrales.

Mais le nucléaire est un sujet tabou, l'ASN peut mettre ses inspections en ligne personne ne va jamais les voir, même les militants écologistes !

Un extrait des reommandations :

Je vous livre une copie image car il est impossible de copier le texte des PDF de l'ASN

Lisez bien cet exercice de sécurité d'une baie de commande de remplacement  pour salle de commande du réacteur du Bugey dans l'Ain à 30 km de Lyon.

Exercice impossible : matériel non adapté à la manutention de la baie et de plus non présent dans la salle prévue et de surcroit la connexion électrique ne fonctionnait pas . Le bon fonctionnement de cette baie n'a donc pu être testé

Imaginez-vous en condition réelle de crise !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
Journal
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Portrait du ministre en homme fort (ou pas)
Le nom de Damien Abad m'était familier, probablement parce que j'avais suivi de près la campagne présidentielle de 2017. Je n'ai pas été surprise en voyant sa photo dans la presse, j'ai reconnu son cou massif, ses épaules carrées et ses lunettes. À part ça, je ne voyais pas trop qui il était, quelles étaient ses « domaines de compétences » ou ses positions politiques.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
En finir avec la culture du viol dans nos médias
[Rediffusion] La culture du viol est omniprésente dans notre société et les médias n'y font pas exception. Ses mécanismes sont perceptibles dans de nombreux domaines et discours, Déconstruisons Tou(rs) relève leur utilisation dans la presse de masse, dans la Nouvelle République, et s'indigne de voir que, depuis près de 10 ans, ce journal utilise et « glamourise » les violences sexistes et sexuelles pour vendre.
par Déconstruisons Tours
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
[Rediffusion] Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Amber Heard et le remake du mythe de la Méduse
Depuis son ouverture le 11 avril 2022 devant le Tribunal du Comté de Fairfax en Virginie (USA), la bataille judiciaire longue et mouvementée qui oppose Amber Heard et Johnny Depp divise l'opinion et questionne notre société sur les notions fondamentales de genre. La fin des débats est proche.
par Préparez-vous pour la bagarre