GJ : L'UGICT-CGT mobilise le peuple-classe contre le 1% et les multinationales .

Gilets jaunes : L'UGICT-CGT mobilise le peuple-classe contre le 1% et les multinationales . 5 fev 2019

ugictjustice © CD ugictjustice © CD

 Gilets jaunes : L'UGICT-CGT mobilise le peuple-classe contre le 1% et les multinationales .

 

A l’occasion du rapprochement inédit ce 5 février 2019 entre Gilets jaunes et syndicalisme de lutte (donc pas tous les syndicats) (lire1), l’ UGICT-CGT - syndicat de cadres - mobilise sur le thème de la justice sociale et fiscale l’ensemble du peuple-classe (et surtout tous les salariés du public et du privé des 99% ) contre le 1% et les multinationales (dites souvent FMN ou STN pour société transnationale).

- Premier point à remarquer dans ce contexte : Le fait qu’il s’agisse d’un syndicat de cadres a ici son importance car il s’agit bien de faire converger les classes pauvres et modestes des Gilets jaunes avec une large fraction des classes moyennes salariées du privé et du public, celle des cadres qui sont syndiqués à l’UGICT - CGT ou sont des proches non encartés.

- L’autre point théorique à préciser à cette occasion montre que le peuple-classe c’est bien la population sous le 1% (classique) mais aussi (point à ne pas oublier) sous les multinationales (les FMN), ces dernières sont de véritables machines de guerre surplombant les peuples, contre chaque peuple-classe et ses travailleurs exploités (hommes et femmes ) mais aussi la nature surexploitée. Et quand l’on voit que le MEDEF et la Caste HFP (livre de Laurent Mauduit) ne cessent de soutenir ces FMN et le 1% (qui est la classe dominante de la société) il y a bien lieu de se mobiliser pour un grand changement avec les forces d'alternatives sociales et politiques.

 

1%peuple-classe © PR@CD 1%peuple-classe © PR@CD
 Schéma de Philippe Richard économiste Fondation Copernic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La suite sur amitié-entre-les-peuples.org

notamment sur la "justice territoriale"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.