christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1765 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 févr. 2013

christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Respect des femmes voilées mais aussi respect des "minorités" homo, trans, bi, des nudistes et naturistes, des femmes sexy.

christian delarue
Rep MRAP fondateur ATTAC - Syndicaliste (cen cgt finances ufr) CA (convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

RECIPROCITE 

Respect des femmes voilées (libres ou soumises) mais aussi respect des "minorités" homo, trans, bi, des nudistes et naturistes, des femmes sexy.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3590

Les musulmanes voilées et celles intégralement voilées, dites "hyper-textiles", pose la question de la tolérance opposée des femmes sexys, et du nudisme. Elles posent la question de la "double tolérance", du relativisme culturel ou si l'on veut de la réciprocité des bienveillances. Ce n'est pas acquis.

1 - Défendons aussi le nudisme. Défendons aussi le fait de ne pas insulter les femmes sexy, y compris de façon euphémisée.

 Contre la tentation, religieuse ou non, intégriste ou non, du sexoséparatisme, il faut défendre la liberté de circulation sans entrave ni stigmatisation des femmes sexy (décolleté, jupes courtes, hauts talons, etc...) Le tenue sexy est variable selon les époques et les continents. Le fait qu'elle suscite le regard plus ou moins libidinal de l'homme ne devrait être prétexte, ni à interdiction, ni à stigmatisation sexiste. 

Sur les forum certains jeunes musulmans sexoséparatistes y vont bon train en les traitant de "p...", de "sal..", de "viande".  On ne peut pas faire comme si le voilage massif des femmes musulmanes n'avait pas aussi, en parallèle, été l'occasion d'une puissante haine des comportements féminins plus libres. Il y aurait donc pour certain(e)s, et pas que pour des intégristes religieux, deux modèles socio-culturels, un libéral qui autorise toutes les formes de séduction, mais critiqué par eux comme immoral, impudique, et l'autre sexoséparatiste défendu comme base de l'ordre moral, un ordre autoritaire et violent. Il y a donc un enjeu à défendre la diversité vestimentaire et le relativisme culturel.

Le sexisme euphémisé vient plus souvent d'autres femmes, pas nécessairement de musulmanes voilées. Une amie joliment habillée me disait qu'elle suscitait des remarques du style : "tu vas améliorer ta paye ce soir!", et autres propos sexistes de ce genre.

Contre le sexoséparatisme autoritaire. En ce cas, ce n'est pas la haine des musulman(e)s en soi qui est validée, du moins par une majorité critique du sexoséparatisme comme forme de sexisme, mais la dynamique globale sexoséparatiste, surtout du fait de sa composante autoritaire. C'est elle qui est visée. Elle provient des juifs haredim, des musulmans autoritaires mais aussi de personnes sexistes venant du protestantisme, du catholicisme en Pologne ou même de personnes athées qui invoquent un ordre moral réactionnaire.

Respect des femmes voilées donc ; mais aussi respect des minorités homo, trans, bi, des nudistes et naturistes, des femmes sexy. Réciprocité du respect, sinon, cela ne passera pas. Pas plus d'insultes, même euphémisées, pour les unes que pour les autres. Refus du viol partout, de la prostitution et des injures sexistes ou homophobes.

2 - Appliquons la formule : "Respecter les humains, hair les oppressions".

Ce respect réciproque ne devrait pas empêcher de combattret les intégrismes des versions autoritaires et psychorigides des religions. Et ce partout dans le monde. Et sans oublier qu'il n'est pas exclusivement religieux intégriste ! La pudibonderie, peu théorisée, sert aussi à imposer un sexoséparatisme autoritaire qui peut être athée.

La critique du sexoséparatisme autoritaire qui se rattache au patriarcat à dominante autoritaire se combine aussi avec la critique du patriarcat à dominante marchande notamment via la publicité sexiste.

Lire :  Deux types de patriarcat en action.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3591

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
« L’esprit critique » théâtre : silences, histoires et contes
Notre podcast culturel discute de « Depois do silêncio » de Christiane Jatahy, d’« Une autre histoire du théâtre » de Fanny de Chaillé et de « Portrait désir » de Dieudonné Niangouna.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme