christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1721 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 févr. 2014

A Rennes, riposte au FN et aux manifs réactionnaires

La période récente a vu un flot massif de manifestants de droite "anti-hollande" sur des bases conservatrices et réactionnaires les plus diverses. Un cumul de refus et de "colères". La colère de Rennes est la première riposte à cette tendance lourde des intégristes, des identitaires de tout bord et autres homophobes.

christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La période récente a vu un flot massif de manifestants de droite "anti-hollande" sur des bases conservatrices et réactionnaires les plus diverses. Un cumul de refus et de "colères". La colère de Rennes est la première riposte à cette tendance lourde des intégristes, des identitaires de tout bord et autres homophobes.

Le refus du FN et de tous les groupes réactionnaires ou fascistes qui s'y rattachent s'est manifesté avec vigueur ce samedi.

XX

La salle ou le motif apparent 

La salle attribuée - légalement - par la mairie - la salle de la Cité, salle de meeting proche des locaux de la CGT il y a peu - a choqué de nombreux citoyens et citoyennes, de tout âge (pas que des 20 à 45 ans bien sportifs), des personnes pourtant fort peu disposées par ailleurs à pratiquer l'exercice physique, à l'image des anarchistes mieux habitués, contre les nervis du Fn, du Gud et autres identitaires catho-laiques présents à proximité.

Le préfet n'ignorait pas la riposte prévue et comme on le dit en droit, le "trouble à l'ordre public". Le journal Ouest France en avait fait un "papier". Il en a peut-être sous-estimé l'importance et la détermination et a préféré en tout cas envoyer la police , massivement présente.

XX

Les modes de riposte

Trois lieux de rassemblement étaient prévus : la place des Lices au sud et la place St Anne au nord et à proximité et, beaucoup plus loin de la "zone sensible", la grande place de la Mairie qui recevait le gros des manifestants. Difficile de donner un chiffre pour l'ensemble des manifestants !

Marine Le Pen fustige le lendemain (cf Figaro) des "milices" gauchistes contre son parti. Mais le FN n'ignorait pas l'existence de ces rassemblements et, bien evidemment, il a recruté dans son arrière-cour, les milices fascistes pour l'affrontement contre les autonomes cagoulés anti-fascistes. Il ne faudrait pas oublier cela, histoire de nommer "fascistes" tous les anti-fascistes selon une rhétorique d'inversion assez connue à droite comme à l'extrême-droite. Ce ne sont pas l'ensemble des manifestants anti-FN qui sont allés casser des vitres de magasin, renverser des autos, etc... même si certains autonomes antifascistes n'ont pas manqué d'y aller. Preuve en est le petit nombre d'arrestations : quatre (à vérifier) ! Et ce n'est sans doute pas une histoire de "consigne" de M Valls comme on peut le lire ici ou là !

XX

Le FN, un parti extrêmement nuisible !

Mais voilà, le FN, ce n'est pas n'importe quel parti. Et donc, nombre de français et autres résidents rennais se sont mobilisés.

Ils ont ce faisant refusé le risque et le danger du FN, de son nationalisme xénophobe, de son racisme variable mais maintenu, de sa haine homophobe.

Voir les vidéos :

Meeting du FN à Rennes : une manifestation antifasciste dégénère

http://www.leparisien.fr/politique/rennes-une-manifestation-antifasciste-degenere-en-marge-d-un-meeting-du-fn-08-02-2014-3572777.php

Manifestation. Des affrontements en marge de la manif anti-FN à Rennes

http://www.ouest-france.fr/meeting-du-fn-plus-de-200-manifestants-dans-la-rue-1916509

et sur Médiapart :

Une manifestation contre le FN dégénère à Rennes 

http://www.mediapart.fr/journal/france/090214/une-manifestation-contre-le-fn-degenere-rennes

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti