SEXOSEPARATISME : La haine et la répression à la place du respect et de la liberté.

III

SEXOSEPARATISME : La haine et la répression à la place du respect et de la liberté.

 

 

Suite de :

 I - « Femme-objet pour le commerce et prostitution : ne pas confondre ! » .
http://amitie-entre-les-peuples.org/Femme-objet-pour-le-commerce-et

II - Espace de liberté entre domination capitalo-sexiste ou sexiste-marchande et oppression conservatrice ou intégriste

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/081114/espace-de-liberte-entre-domination-capitalo-sexiste-ou-sexiste-marchande-et-oppression-conser

 

 XX

Le sexoséparatisme ou sexo-séparatisme relève de la haine des femmes et elle débouche sur la répression.

Cette répression relève d'une violence justifiée soit par le souci d'éviter une violence plus grande encore (le harcèlement ou le viol) soit par respect de principes d'un ordre moral archaique qui dit les femmes ne doivent pas séduire ou les femmes doivent cacher leurs formes féminines. Mais les dites formes ne mordent pas ! Les seins petits, moyens ou gros sont en général doux, beaux, attirants certes...   mais ils ne mordent pas ! C'est ce qui est oublié! Idem pour les jambes, y compris celles sexy qui ne mordent pas ! Respect donc !

Les hommes (ou les femmes) qui produisent une haine sexiste des femmes sexy ou non manquent de respect et de reconnaissance pour l'autre moitié de l'humanité. Il conviendrait là assurément d'assimiler la "théorie du double regard" (1).

Nous avons à plusieurs reprises explicité ce phénomène sexiste surtout lié au conservatisme et à l'intégrisme religieux. Mais pas seulement.


XX

Sexoséparatisme comme sexisme

Expliciter encore et autrement ce qui a déjà été développé ailleurs.

 

Le sexo-séparatisme a été explicité ailleurs dans plusieurs textes durant ces dernières années. Il s'agit donc de mettre l'accent sur certains points et de marginaliser d'autres en fonction du contexte. On a pu exposer le côté ségrégatif (2) mais ce n'est pas le seul ni le plus nuisible.

Le sexoséparatisme est de façon générale une répression sexiste des hommes contre les femmes visant à réduire les libertés chez les femmes.

Le sexoséparatisme dans sa forme stricte et maximale consiste à enfermer les femmes, à laisser les femmes chez elles  à la maison, à leur interdire de sortir sans être accompagné du mari ou du frère. Il y a là un lourd hyper-patriarcat ou un patriarcat aggravé par rapport aux formes plus soft ou les femmes sont libres d'aller et venir comme elles veulent - ce qui n'est pas rien comme conquête - mais ou il est plus ou moins "déconseillé" qu'elles fréquentent certains lieux - les bars - ou certains lieux en tenues trop sexy : certaines rues le soir...

Mais il existe une autre forme de sexoséparatisme qui est une expression de la peur des femmes qui se traduit par des exigences de camouflage des femmes qui sépare leurs corps des yeux des hommes, de leur regard. Cet autoritarisme est le fait des conservateurs de tout poil et des intégristes religieux, musulmans et juifs haredim. Les intégristes mmusulmans vont très loin dans le détail de ce qui ne doit pas être vu chez une femme : bras, jambe, gorge, cou, oeilles, cheveu. Ils ne se contentent pas du voile. Les femmes doivent porter des vêtements amples qui cachent leurs formes féminines.


XX

Fondamentalement

Hair au lieu de reconnaitre !

 

Il y a une haine pathologique des formes féminines (seins, fesses, cou, chevelure, etc...) et des séductions féminines (bijoux, chaussures à talon, ongles maquillés, etc...) qui est à la racine issue d'une attirance qu'ils ne savent pas ou ne veulent pas apprivoiser. Ils haissent au lieu de respecter . On pourrait éprouver plus positivement joie et remerciement ou admiration et reconnaissance mais ils ne sortent que la haine sexiste. Ils réduisent les femmes à des être intérieurement vides, sans spiritualité comme si une apparence attractive était sgne de bêtise et de vide intérieur.

En fait, quand ils regardent une femmes ils ne savent plus se tenir. Le vêtement a chez eux une fonction de séparation totale des corps par camouflage du corps féminin (bras, jambes, cou...) et de ses formes (seins et fesses surtout donc vêtement ample) chez les conservateurs et intégristes . Il n'a pas de fonction de séduction même légère. C'est la pathologie intégriste. Elle est heureusement combattue dans le monde musulman par les musulmans progressistes. Mais ils ont du mal tant l'emprise de cet autoritarisme est fort. Il n'est pas le fait que des hommes.

L'intégrisme musulman sexoséparatiste est aussi le fait de certaines femmes très haineuses des femmes sexy. Une femme sexy se respecte comme une autre femme. Ce n'est pas satan incarné dans le corps de certaines femmes. 

 Christian DELARUE

1) La théorie du "double regard" de C Delarue - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/La-theorie-du-double-regard-de-C

Le réductionnisme comme mécanisme d'oppression sexiste et/ ou raciste. C Delarue - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Le-reductionnisme-comme-mecanisme

2) Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - Collectif et Réseau Féministe "Ruptures"

http://www.reseau-feministe-ruptures.org/spip.php?article662

 

Texte explicatif de base :

ELEMENTS SUR LE SEXO-SEPARATISME


http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/240913/elements-sur-le-sexoseparatisme

Autres applications :

 Sexo-séparatisme d’ici : "De 25 à 45 ans on peux avoir une robe nettement au-dessus du genoux mais pas en-deçà et au-dessus".

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/250712/sexo-separatisme-d-ici-de-25-45-ans-peux-avoir-une-robe-nettement

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.