Voile et string : relativisme culturel !

Voile islamique et mini-jupe / string : relativisme culturel !


Le relativisme culturel admet la diversité des pratiques corporelles, mais pour autant il ne tolère pas les oppressions et les dominations.

Les hyper-textiles, les textiles minimalistes et les nudistes : diversité et tolérance !

 "C'est quand je veux, comme je veux !"

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/120713/voile-et-string-relativisme-culturel?

 

 

 

 

Relativisme culturel : Voile religieux intégral et nudisme - AgoraVox le média citoyen

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/relativisme-culturel-voile-60300

Depuis : 

- Le réductionnisme comme mécanisme d’oppression sexiste et/ ou raciste.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/240213/le-reductionnisme-comme-mecanisme-d-oppression-sexiste-et-ou-raciste

- Respect des femmes voilées mais aussi respect des "minorités" homo, trans, bi, des nudistes et naturistes, des femmes sexy.

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/080213/respect-des-femmes-voilees-mais-aussi-respect-des-minorites-homo-trans-bi-des-nudistes-et-nat

Une femme horrifiée par le string de bain d'une vacancière, à Ibiza

REX FEATURES/REX/SIPA

 

XX

 

Est-ce vraiment le string qui choque ? N'est-ce pas plus tôt le préjugé anti-gros(se) qui opère !

Et quand la femme ou l'homme est plus belle-beau, qu'est-ce qui gêne ? La crainte de ne pas décoller le regard (pour les hommes surtout) et la crainte de devoir trop supporter des regards masculins mais aussi féminins . La "qualité" du regard compte aussi car  "les libidineux : un peu çà va, beaucoup c'est trop" ! Mais attention car la "concupiscence", comme désir sexuel exicité sobrement et pacifiquement, est aussi critiquée par tous les intégristes de toutes les religions qui stigmatisent le sexe comme péché et comme digne de l'enfer !  Ils veulent interdire les femmes sexy . La trop grande liberté peut donc choquer des hommes, des femmes aussi. C'est pourquoi il faut défendre le relativisme corporel et la liberté de se vêtir librement.

On nomme la volonté de réprimer la liberté de moeurs "ordre moral" ! Le nudisme, par exemple, a été sévèrement réprimé dans les dictatures à forte composante religieuse : Portugal de Salazar, Espagne de Franco, France de Pétain, Grèce des colonnels et dans les dictaatures d'amérique latine.

La liberté de moeurs ne devrait pas aller, pour certains, jusqu'à autoriser la prostitution. Mais c'est un autre sujet !

Enfin sur le string lire, comme je ne suis pas le premier sur le sujet :

Ou Soral a-t-il entendu que les féministes étaient pro-string ?

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/120113/ou-soral-t-il-entendu-que-les-feministes-etaient-pro-string

 

XX

 

Quid de la mini-jupe?

C'est plus facile pour certaines que pour d'autres ! 

Mais conservons le principe de base à défendre partout : "C'est quand elles veulent comme elles veulent !"

FEMINISTE

 Cette image fait comme si il s'agissait de deux "pressions" équivalentes. Or c'est largement faux.

1 Imposition n'est pas pression. L'un est autoritaire l'autre pas !

2 Et l'imposition de la mini-jupe, sous peine de menaces physiques, est beaucoup plus rare que celle portant imposition du voile.

Cela permet néanmoins de défendre la liberté de se vêtir pour les femmes, qui peuvent ainsi soit se voiler, soit porter des mini-jupes. Le problème de la mini-jupe se déplace sur la question du lieu et du machisme ambiant possible . Le port de mini-jupes peut donner lieu aisément à agressions sexistes dans certaines zones d'incivilités notoires. 

 

XX

Voile islamique d'une interprétation sexoséparatiste de l'islam, d'un certain islam !

En noir !

 dali-najeh-des-femmes-voiles-interdites-

 

 en gris !

 sem27-u-yemen-mariage-femmes-voilees-17-ans-loi-manifestati.jpg

 

Parallèlement, une femme voilée par libre soumission à préceptes religieux (un certain islam et non l'islam) ou par obéissance à fermes injonctions sexoséparatistes d'un mari, de musulmans autoritaires peut choquer mais qu'est ce qui choque ici ? La soumission rigide à la religion (un port constant en extérieur), la soumission à l'homme ou/et la peur de la généralisation de ce type de contrainte (effet de contagion)? Derrière il y a la crainte de l'apologie de la religion, de son volet intégriste surtout !

Il importe de contenir ses peurs dit-on souvent en matière de lutte antiraciste (afin de repousser ici l'islamophobie). Pour autant, il ne faut pas céder à la volonté d'emprise des intégristes !

La diversité des modes de vie est un gage contre l'intégrisme religieux qui lui pousse à la monotonie du "tout caché, tout voilé" pour les femmes !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.