christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1721 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mai 2022

Burkini 3 : Réponse à Toussaint LCR et ses 10 thèses

Burkini : Réponse aux 10 remarques du camarade Toussaint 973 LCR sur Mediapart

christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Burkini : Réponse aux 10 remarques du camarade Toussaint 973

(sur Mediapart)

Je m’adresse à Toussaint 973 plus particulièrement car il a été à la "vieille" LCR (section française de la IV Internationale), comme moi, et qu’à priori on partage un même paradigme d’émancipation . Les dix positions du camarade banalisent gravement une forme d'intégrisme religieux. Elles sont issues d'un commentaire sous l'article "Le maire écologiste de Grenoble signe l'autorisation du burkini sous les invectives" de Paulline Graulle et David Perrotin. Je les remets plus bas (lien) pour discussion point par point. Mais il y a besoin d'introduire l'ensemble.

XX

La sexyphobie signe partout l'intégrisme religieux

et pas que le seul sexo-séparatisme .

D'abord, il ne s'agit ici, pour mon propos, ni d'hygiène, ni de laïcité (car d'autres le font) et même le burkini - son débat "pour ou contre" - n'est pas le fond principal de ces réponses, c'est plus le prétexte pour comprendre de quelle dynamique il appartient.

Il s'agit beaucoup plus de lire ici le poids d'une construction sociale d'une lourde normativité pudibonde et d'une prescription corporelle couvrante typique des intégrismes religieux, celle venue d'une fraction du monde musulman certes, mais qu'on trouve ailleurs (c'est une catégorie philosophique et politique distinctive), la fraction qui a d'abord colonisé, de l'intérieur, le monde vécu musulman avant de se répandre ailleurs. Mais d'autres religions ont des intégristes ultra-pudibonds et même franchement sexyphobes et donc cherchent via, une interprétation hyper-rigoriste de leur religion, à imposer une norme très sévère. C'est de cela que je souhaite débattre . Pas d'hygiène ou de laïcité.

Le burkini est objectivement dans le camp des pudibonds et des sexyphobes tout comme d’ailleurs le voile car il faut toujours cacher le cou et les avant-bras et les mollets et ce chaque jour et tous les jours . C’est une très très forte contrainte même si ce n’est pas la version la plus dure avec "sac" informe avec visage couvert. C'est un ensemble normatif.

A propos de la dite normativité pudibonde, il faut préciser qu'il y a eu partout une déconstruction-libération de la pudibonderie historique comme phénomène social par les féministes qui ont ciblé le regard masculin comme social et intrusif mais, en contrepoint, il existe toujours et encore une reconstruction sociale transnationale réactionnaire d'une hyper-pondibonderie forte par les intégrismes religieux qui sont fortement sexyphobes (catholiques XX ème siècle, juifs haredim, pas que les intégristes musulmans). Il ne s'agit donc pas simplement de cacher son sexe (l'organe sexuel primaire masculin ou féminin) mais de cacher tout son corps, y compris cou, avant-bras, mollets (et même parfois visage) .  

Comprenons bien qu'il s'agit d'une ultra-pudeur construite socialement par culpabilisation morale (femme trop charnelle et sexuelle) et stigmatisation (rapprochement avec les animaux) et venant des hommes surtout mais aussi des femmes en collusion patriarcale, le tout en prenant appui sur des textes ou traditions de leur religion respective avec des formes concrètement variables.

Il y a, quoique non formalisé, un réel enjeu de liberté pour ce qui a été conquis depuis les années 60-80 en Europe et ailleurs : pouvoir être moins couverte sans être stigmatisé. Cette liberté-là est loin d'être gagné de nos jours car il y a un recul . On cause beaucoup de la liberté de se sur-vêtir alors qu'elle n'est guère menacée du fait d'une orthodoxie pudibonde qui revient .

La pudeur ré-imposée de nos jours est historiquement un enjeu pour les femmes et les hommes car il y a bien eu un mouvement mondial, largement porté par des féministes pour faire reculer le haut niveau de pudeur imposé par une forte pudibonderie à dominante religieuse, par la sexyphobie des intégristes religieux de diverses religions. Ils sont toujours là et peut-être plus fort qu'avant .

XX

Double impasse

Je lis, avec des différences propres au débat, qu’il ne saurait défendre (c'est ma formulation) le contre-mouvement intégriste religieux mondialisé issu du monde musulman. Mais dire cela ne suffit pas pour épuiser le débat.

Il faut préciser un cadre théorique de pensée plus large. Nous sommes encore globalement dans le paradigme de la « double impasse » (cf Sophie Bessis) soit d’une part l’emprise mondialisée du capitalisme financier et d’autre part la fausse réponse de l’intégrisme musulman réactionnaire mondialisé. Il faut ici entendre non seulement l'islamisme le plus radical mais aussi tout ce qui lui est rattaché comme relevant d'une matrice intégriste religieuse au regard de ce que l'on sait des obsessions des divers intégrismes religieux de par le monde. Le mouvement révolutionnaire mondial - comme le proposait feu la LCR jadis - doit alors proposer une alternative systémique à ces deux forces productrices d’inégalités fortes, d’oppression, de domination.

L’intégrisme musulman comme tout intégrisme religieux n’est pas à confondre avec tous les autres musulmans détachés du rigorisme intégriste en matière de moeurs imposés aux femmes et aux homosexuels. Mieux vaut le préciser.

XX

Réponse aux dix remarques

sur

http://amitie-entre-les-peuples.org/Burkini-Reponse-aux-10-positions-du-camarade-TOUSSAINT-LCR

LE FEMINISME SEINS NUS face à la pudibonderie, face à la sexyphobie soit de l'Etat soit des intégrismes religieux.

1) Je l’ai vu jadis à la LCR, il y a 30-35 ans environ, avec les féministes des Cahiers du féminisme dans un camps LCR en Auvergne (date et lieu oublié). Avec d'autres aussi.

Sans usage le « s’habiller librement » disparait face au devoir se couvrir des intégristes religieux. Vigilance obligée donc. Du côté du capitalo-patriarcat qui impose le nu aussi mais c'est autre chose.

2) Le féminisme seins nus est toujours actif en 2022, pas que dans les années 60-80, et je ne parle pas ici des Femen (qui les cachent sous des slogans).

Cet évènement ci-dessous s’est produit en Suisse certes mais ici en France le scénario militant serait pensable et la répression identique.

http://altermd-krisdlr.centerblog.net/140-la-reponse-du-feminisme-seins-nus

Lausanne mars 2022

https://www.lematin.ch/story/des-seins-nus-feministes-contraires-a-la-morale-publique-270270748675

« Pour le droit de manifester torse nu ! » C’est le slogan du Festival Indécent qui aura lieu ce samedi 26 mars à Lausanne. Lors de la journée internationale pour le droit des femmes du 8 mars 2021, un groupe de 18 personnes ont marché torse nu dans les rues de la capitale vaudoise. Après un petit quart d’heure, de nombreux policiers sont intervenus pour demander à ces personnes de se rhabiller, tout en prenant leurs identités. Toutes ont reçu depuis une ordonnance pénale avec une amende de 360 francs et 200 francs de frais de justice.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison