Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.

Voilophobie profonde, intense, durable : Les raisons.

Voilophobie profonde, intense, durable : Les raisons.

Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.

Des critiques aux combats.

XX

Le voile ou le foulard - selon les lieux - s’accompagne très souvent de la robe ultra-longue ou en cas de pantalon d’une tunique cache-cul d’ou le lien avec l’hypertextile.

Il y a une VOILOPHOBIE collective profonde, intense et durable (sur plus de 15 ans) qui NE RELÈVE EN RIEN DU RACISME (sauf exception) et qui tient du renforcement de plusieurs perceptions très négatives.

XX

Perceptions négatives et théorisations critiques

1) refus des signes ostensibles de religion , de toute religion, sans haine en soi de la religion ou de ses croyants.

2) refus des intégrismes religieux, tous dont celui musulman et dont l’islamisme

3) refus de la sexyphobie des intégrismes religieux, pas que celui musulman, celui des juifs haredim aussi mais celui des intégristes musulmans est beaucoup plus massif et menaçant dans le monde.

4) refus du sexoséparatisme : on est un cran au-dessus ici en terme de comportement réactionnaire. Sexyphobie et sexoséparatisme sont deux choses bien distinctes en théorie mais qui vont souvent ensemble en pratique. Le président Erdogan est sexoséparatiste (« femmes à la maison pour s’occuper des enfants ») mais aussi sexyphobe (car « elles sortent fatalement de chez elles mais voilées », sous hypertextile).

5) ignorance de la sexyphobie d’Etat contre les femmes seins nus en piscine (par exemple) par une bonne partie de la gauche pro-voile. Manque du sentiment de justice et de réciprocité textile (renvoi).

6) la « badgeophobie n’est pas la syndicalophobie », pour un raisonnement par comparaison . voir texte sous ce titre !

7) L’intransigeantisme est le signe de l’intégrisme religieux

8) L’anti-sexisme d’un certain féminisme puisqu’il y a des féminismes

9) la religiophobie , bien distincte de la haine des croyants et croyantes et d’une entreprise d’atteinte (tags) aux lieux de culte .

J’arrête là. Derrière il y a des théorisations critiques et des perspectives.

Tous ces arguments n’ont pas le même poids, la même pertinence mais ils sont là et ils se cumulent de façon différente chez les résistants !

Il y en a encore d’autres... Nous ne sommes pas exhaustifs

XX

Un problème.

Un problème, qui n'est pas le "problème musulman" mais celui du racisme.

10) Il y a bien sur la haine raciste du musulman car musulman ou du musulman car arabe venu des pays ex-colonisés mais on voit bien qu’il n’y a pas que çà qui est d’ailleurs à combattre fermement . Mais généraliser l’accusation de racisme islamophobe au sens d’anti-musulman est faux et contre-productif ! Surtout venant d’antiracistes !

XX

La résistance à la peste réactionnaire.

Bref, ce n’est pas demain que la RESISTANCE A CETTE PESTE REACTIONNAIRE porteuse d’un hyperpatriarcat va s’arrêter. C’est un combat qui n’attaque pas frontalement les mères musulmanes (ni les mères catholiques ou autres demain si on ne résiste pas car on voit que la peste est montante, au-delà d’une fraction dure de l’islam, chez les protestants réacs notamment) mais un objet à enlever dans certaines situations et à remettre ensuite. Situation différent de la période coloniale ! Elles ont le droit de porter voile croix ou kappas ou autre signes mais pas partout !

Il y a des exceptions au principe. Outre ceux déjà dans la loi (1905 et 2004) :

1 - Comme dans les lieux politiques du commun (république) : municipalité, département, région, nation (AN et Sénat ) : on enlève et on remet dehors ! On respecte le lieu qui est commun pour être respecté, pour ne pas être regardé comme une croyante sans gêne, comme de la colonisation culturelle par en-bas telle que pratiquée par les intégristes et les islamistes !

2 - Pas quand elles accompagnent les enfants d’autrui . Un voyage de trois jours à Madrid c’est sans voile (ni croix, ni kippa) . Comme un prof du public : ni croyant ni athée mais neutre ! Ni de gauche ni de droite, mais droit syndical (cadre).

3 - Pas quand elles sont déléguées ou représentantes d’un syndicat (sauf syndicalisme explicitement identitaire et communautaire)

4 - Pas quand elles sont ou se veulent une figure reconnue de l’émancipation marxiste-révolutionnaire (NPA )

C’est pour tout çà que la résistance est si intense. Ce ne serait que l’affaire d’une minorité de racistes essentialistes, contre des musulmans car musulmans, « l’affaire serait pliée » depuis longtemps. Il n’y aurait pas l’islamisme mondialisé avec des campagnes d’hidjabisation des femmes, partout ce serait plié !

C’est un combat de la liberté contre la gangrène intégriste transnationale, mondialisée !

http://amitie-entre-les-peuples.org/Voilophobie-profonde-intense-durable-Les-raisons-Christian-DELARUE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.