ISLAM POURRI : les "campagnes d'hidjabisation"

ISLAM POURRI : les "campagnes d'hidjabisation"

ISLAM POURRI : les "campagnes d'hidjabisation"

 

Cadre général de solidarité non campiste.

- Peuples-classe d'Afrique et du Maghreb : Adresse à l'Inter-Collectif Afrique (ICA). - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Peuples-classe-d-Afrique-et-du-Maghreb-Adresse-a-l-Inter-Collectif-Afrique-ICA

- Défense des peuples-classe, classisme et autres divisions.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Defense-des-peuples-classe-classisme-et-autres-divisions-Christian-DELARUE

 

I - ALGERIE et ailleurs : campagnes d'hidjabisation .

Quand on voit qu'il y a des "campagnes d'hidjabisation" menées par des islamistes en Algérie (mais aussi ailleurs, quasiment partout ou il y a des musulmans), des campagnes menées par des intégristes musulmans - hommes et femmes - qui rêvent d'un hyperpatriarcat avec des femmes sous hypertextile et reléguées à la maison avec les gosses, il y a lieu de chercher de quoi il en retourne dès qu'on voit une femme voilée. En tout cas moi je cherche. Je suis rarement le premier car j'ai autre chose à faire... C'est qu'il ne faut rien laisser passer de la peste islamiste. Il s'agit d'une lutte contre une idéologie nuisible, extrêmement mortifère et réactionnaire; un idéologie condamnée par des musulman-e-s progressistes. 

Il n'y a pas un "problème de l'islam", il y a un "problème de l'intégrisme musulman"

Il y a un problème sérieux des intégrismes musulmans puisqu'il y a plusieurs niveaux, et que tous ne donnent pas dans le terrorisme (troisième niveau) ni dans la politisation (second niveau). Celui que nous détestons ici sévit dans la société civile. Il impose son emprise dans les familles et les quartiers !

Monde musulman : Un islam pourri peine à mourir, un islam de liberté et d'égalité peine à naître !

Il y a probablement un bel islam tolérant qui donne pleine liberté et égalité aux femmes, aux homosexuels, aux autres croyants et aux mécréants et un islam "thanatos", en totale décomposition et putréfaction, notamment par le voilement imposé des femmes et même des très jeunes filles, certaines marchent à peine.

On lit ici (El Watan) que des campagnes de « hidjabisation » sont souvent organisées, elles consistent à inciter les jeunes étudiantes non voilées à porter le hijab, par un discours teinté de prêches religieux.

Et ce sont en général des étudiantes islamistes qui mènent ces campagnes dans les universités, les écoles supérieures, les cités universitaires et même sur certaines pages Facebook, telles que ‘‘Mon voile, le secret de mon bonheur’’, une page qui a été supprimée suite aux signalements.

En tout cas, je suis pour l'interdiction du voile, de la kippa et des autres signes religieux ostensibles à l'Assemblée Nationale, au Sénat et dans tous les lieux ou la représentation de l'intérêt général et du bien commun doit dominer par la parole des élu-e-s.

II - ERDOGAN : L’islamisation comme entreprise de conquête

Il y a 20 ans, en décembre 1997, M Erdogan donne un condensé de la doctrine de l’islamisation.

"Le 21 avril 1998, Erdoğan est condamné à une peine de 10 mois de prison, pour avoir, lors d’un meeting le 6 décembre 1997 à Siirt dans l’est du pays, repris une citation du poète nationaliste Ziya Gökalp qualifiée d’incitation à la haine : « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats » (sur wikipedia - cf note)

 

Christian Delarue

 

Le hidjab malgré moi… - Etudiant - El Watan
http://www.elwatan.com/hebdo/etudiant/le-hidjab-malgre-moi-14-02-2018-362604_264.php


De l'Algérie à la France, les offensives communes des intégristes pour amener au "libre choix" du port du voile ~ Naëm Bestandji, le bloghttps://naembestandji.blogspot.fr/2018/02/de-lalgerie-la-france-les-methodes.html

 

Recep Tayyip Erdoğan et Thanatos : Vers un hyperpatriarcat musulman en Turquie
Un vent mauvais souffle sur la Turquie de R T Erdoğan.

http://amitie-entre-les-peuples.org/Erdogan-et-Thanatos-Vers-un-hyperpatriarcat-musulman-en-Turquie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.