christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

1679 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 sept. 2013

Eléments sur le sexoséparatisme

Eléments sur le sexoséparatisme

christian delarue
Altermondialiste (attac,cadtm), antiraciste (mrap), syndicaliste (cen cgt finances ufr, convergence services publics)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Théorie et pratiques, formes et contenus.

ELEMENTS SUR LE SEXO-SEPARATISME


http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/240913/elements-sur-le-sexoseparatisme

Des femmes peuvent vouloir être entre-soi, pour discuter entre elles, partager des ressentis, des solidarités. Ce point n’est pas ici développé.

Eléments sur l’autre sexoséparatisme, pas celui de féministes.

Le sexoséparatisme entre le sexe féminin et masculin s’oppose à une société ouverte, libre et mixte, entre personnes libres et égales. Ce qui suppose un monde relativement pacifique entre les sexes, entre les ethnies, les nationalités.

cf Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes. http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article2239

XX

1 - Le sexoséparatisme plutôt « occidental » mais en voie de généralisation.

celui des hommes dans les conseils d’administration des firmes multinationales. Les femmes y sont absentes. Les « femmes à barbe », l’équivalent des Femen, lutte contre ce type de sexoséparatisme.

Il peut y avoir dans le sport des compétitions séparées des hommes et des femmes mais cela n’est sexoséparatisme que si en dehors de la course les hommes et les femmes doivent vivre séparément.

celui aussi évoqué par Jean-Claude POTTIER : Lire : Intérieur- extérieur ou le sexoséparatisme occidental sur : http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article3600

Ces formes de sexoséparatisme accompagnent un patriarcat à dominante « domination marchande et publicitaire ».

XX

2) Le sexoséparatisme lié à un patriarcat à dominante autoritaire.

Il sera évoqué ici le sexoséparatisme à forte composante religieuse qui concerne surtout mais pas exclusivement la façon très couverte d’habiller des femmes, donc leur liberté très réduite en la matière !

a) Il y a le sexoséparatisme maximal des intégristes musulmans.

1- La femme a son domaine chez elle. Elle s’occupe des enfants. Rien d’autres. Elle est le complément du mari qui lui travaille, va dehors, etc...

2 - Elle ne saurait sortir seule, elle doit être tjrs accompagnée d’un homme de la famille, le mari, le frère ou le père.

3 - Le voile doit constamment être porté dehors du matin au soir sans considération de la situation, du climat, etc...

b) Il existe un sexoséparatisme relaché, moins obsédé par une hyper-pudeur et un enfermement à la maison.

Qui est concerné ici ?

Les juifs haredim, les cathos intégristes, les protestants wasp et des athées peuvent l’imposer.

Les athées le font aussi à partir de leur notion de pudeur qu’ils veulent imposer sous forme de honte du corps pour autrui, les femmes surtout.

Cela démarre souvent dans le cadre familial contre les jeunes-filles. Ce n’est pas nécessairement pathologique. Mais cela peut se généraliser par l’insulte ou l’injure contre d’autres femmes. L’insulte et l’injure sont des moyens de restreindre la liberté des femmes.

Il y a aussi ces femmes qui stigmatisent d’autres femmes jugées trop sexy : « tu vas gagner ton second salaire ce soir ! »

Citons le cas de ces députés français qui se sont lâchés contre une écologiste bien connue... Plus du sexisme ordinaire que du sexoséparatisme !

Quelles formes concrètes de ce sexoséparatisme ?

1) la femme est relativement libre de sortir de chez elle le jour, du moins.

2) Elle doit s’habiller de façon couverte et ample mais elle n’est pas voilée. Elle est en manche longue, en jupe longue en-dessous du genoux et avec des habits ras du cou. C’est la tenue tolérée dans les stations touristiques de certains pays musulmans.

Et il n’est pas question de mettre autre chose. Surtout pas d’être un peu sexy, même un jour.

Totalitarisme et autoritarisme se conjugent ici.

Seule exception dans les milieux aisés : la chambre nuptiale ou là les artifices sexy sont autorisés.

Christian DELARUE

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal — Extrême droite
L’extrême droite et ses complicités tacites
Au lendemain de l’agression de journalistes et de militants antiracistes au meeting d’Éric Zemmour, les rares condamnations politiques ont brillé par leur mollesse et leur relativisme. Au pouvoir comme dans l’opposition, certains ne luttent plus contre l’extrême droite : ils composent avec elle.
par Ellen Salvi
Journal
Sylia (SOS Racisme) : « On n’avait pas anticipé la violence de la réaction de la salle »
Ce soir, retour sur le meeting d’Éric Zemmour à Villepinte avec notre reportage et notre invitée, Sylia, militante de SOS Racisme. De la violence dehors, de la violence dedans, et de nouvelles preuves que le candidat de l’extrême droite est bien, aussi, le candidat de l’ultradroite. Retour également sur les enquêtes « Congo hold-up » avec nos journalistes, Justine Brabant et Yann Philippin.
par à l’air libre
Journal — Social
La souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa