PROXIMITE ENTRE ARMEE ET EXTREME DROITE

La proximité entre l'armée et l'extrême droite n'est pas nouvelle.

La proximité entre l'armée et l'extrême droite n'est pas nouvelle. La dernière fois qu'on a vu des militaires appeler à l'insurrection c'était en 1961, par quatre généraux, à propos de la guerre d'Algérie et contre De Gaulle. La tradition d'extrême droite dans l'armée n'est pas nouvelle, datant de l'affaire Dreyfus, voire avant. Pétain avait pris des mesures anti juives en 1940, devançant les consignes des nazis, et ce pour la raison qu'il était contre Dreyfus et n'a jamais digéré sa libération.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.