AFFICHAGE AUTORISE OU NON

L'affichage sauvage bien qu'interdit n'est pas poursuivi par les municipalités

            AFFICHAGE AUTORISE OU NON



Il y a depuis plusieurs années de plus en plus d’affichage publicitaire appelant à des événements en général culturels comme des expos-ventes de tableaux, ventes de tapis, sorties de disques, concerts, soirées en discothèque etc.. Ces publicités ne sont pas affichées sur des panneaux prévus à cet effet mais accrochés à des lampadaires ou poteaux téléphoniques ou autres, et ne sont pas enlevées une fois l’événement passé.

 

Il existe une loi concernant l’affichage, loi de 1871 je crois. Ce type d’affichage entre-t-il dans le champ de cette loi ?

 

Il y a également quantité d’autocollants apposés sur pratiquement tous les types de poteaux ou piquets, des lampadaires aux panneaux de circulation. La législation règlemente-t-elle ce type d’affichage ?

 

Tous ces types d’affichage hors panneaux prévus à cet effet polluent le paysage urbain. N’y a-t-il pas moyen d’y mettre fin ? Il n’y a pas besoin de prendre en flagrant délit le poseur d’affiche ou d’autocollants, il faut verbaliser la société qui organise l’événement, la maison de disques, le parti politique. C’est assez simple, si la loi le permet.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.