christian herbert DANIEL
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 déc. 2021

Supplique d'un citoyen engagé pour une candidature de la Gauche et des écologistes

christian herbert DANIEL
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Supplique pour une candidature unique de la Gauche et des écologistes aux élections présidentielles de 2022

A Madame Hidalgo, Monsieur Jadot, Monsieur Mélenchon, Monsieur Montebourg, Monsieur Roussel, candidats déjà déclarés et Madame Autin, Madame Taubira, Monsieur … dont les noms ont été évoqués dans le cadre de la Primaire citoyenne.

Vous êtes tous porteurs d'une volonté forte pour le pays. les uns et les autres vous exprimez des propositions pour construire une autre politique sociale, solidaire et écologique. Chacun de vous, candidats dans cette campagne, avez exposé vos positions pour engager un vrai changement qui réponde aux attentes des citoyens.

Je sais votre investissement, en postulant pour la fonction de Président de la République, et le salue. Pourtant, quelle que-soit la grandeur de votre engagement, vous êtes conscients, je le suppose, qu'aucune et aucun d'entre vous ne dépassera le premier tour, pourtant vous continuez à faire campagne alors que le combat est perdu.

Citoyé engagé j'ai, au cours de ma vie, rencontré et côtoyé certains d'entre vous et je connais la valeur de vos convictions. C'est aussi en cela, et avec la légitimité du citoyen engagé, que je puis vous dire que vous faites fausse route et que vous prenez une lourde responsabilité en favorisant par votre entêtement un second tour entre l'actuel Président et un tenant de l'extrême droite.

Aujourd'hui à l'heure où j'écris cette lettre, il reste 137 jours avant le premier tour. Chaque heure nous rapproche de l'issue fatale que chacun connait déjà. Le peuple de Gauche vous en voudra et ce rejet rebondira fatalement sur la Gauche et l'écologie et risque d'en diminuer de façon conséquente l'audience. Cette perte de crédibilité annoncée est d'une extrême gravité et freinera, voir annihilera, tous les efforts engagés pour la planète et pour le bien public.

Aujourd'hui, vous pouvez, oserai-je dire, vous devez, si telle est votre volonté, casser cette logique suicidaire. Vous devez vous rassembler. Certes, vous avez des divergences entre vous et c'est naturel, mais vous avez aussi des convergences.

A bien y regarder, vous avez beaucoup plus de points communs que vous ne l'affirmez !

Vous pouvez construire un socle commun qui prendra en compte l'urgence climatique, la lutte contre la pauvreté, la reconstruction des Services publics et qui sera la base programmatique présentée et soutenue par le candidat qui gagnera la pPrimaire, La Primaire citoyenne.Cette instance qui permettra l'éclosion du ou dela candidature unique de la Gauche et des écologistes.

Tout est encore possible, alors ne nous décevez pas !

Christian DANIEL

Le 6 décembre 2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Journal — Politique
Le député de Charente Jérôme Lambert logé chez un bailleur social à Paris
Le député Jérôme Lambert, écarté par la Nupes et désormais candidat dissident pour les élections législatives en Charente, vit dans un logement parisien de 95 m2 pour 971 euros par mois. « Être logé à ce prix-là à Paris, j’estime que c’est déjà cher », justifie l’élu qui n’y voit rien de « choquant ».  
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena
Billet de blog
par C’est Nabum
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon