REFERENDUM POUR UNE GAUCHE UNITAIRE, chiche ?

Le trente mars dernier au lendemain des élections départementales j'écrivais sur mon blog le texte ci-dessous. Cette intitiative était encore possible dès lors qu'une base programmatique pouvait être élaborée autour de vraies valeurs de Gauche. La démarche annoncée aujourd'hui par Monsieur Cambadélis pourrait s'apparenter à une manipulation. Pourtant, je n'ose croire qu'une opération aussi malhonnête soit montée par un parti qui se prétend toujours de Gauche.

Avant d'apporter ma confiance à une telle démarche, je demande que des assurances soient données au peuple de Gauche, qui permettent de croire et de s'engager dans cette orientation.

 

"Un tournant incontournable et un rassemblement de la Gauche dans toute sa diversité

 

Au lendemain des élections départementales, la situation sur le plan national est particulièrement grave avec une droite revancharde et un front national qui continue inexorablement son ascension .

 

Affirmer que la Gauche, dans toutes ses composantes, a perdu relève de l'évidence, mais il convient d'analyser les causes de cet échec et d'en tirer les conséquences dans l'intérêt du peuple qui subit de plein fouet cette situation :

 

Il faut d'abord déplorer une politique nationale qui a manqué de cohérence,un cap inexistant et un exécutif qui a bouleversé les principes et les repères qui constituaient les valeurs de la gauche .

 

Les électeurs, désorientés, en perte de confiance, ont manifesté cette forme d'abandon au travers de leur vote .

 

Les forces progressistes qui constituaient la Gauche ont par leurs division accru ce trouble, accréditant auprès des électeurs un thèse fataliste et démobilisatrice.

 

Après les municipales, les européennes et les départementales la chute doit être stoppée , il faut rétablir la confiance, engager une autre politique qui rétablisse les valeurs qui ont fait la Gauche. Au delà de ce tournant qui doit être entrepris par le Président de la République, il est fondamental que sur le terrain, les élus et forces politiques de la gauche et des écologistes rétablissent le dialogue et se rassemblent pour porter de vraies exigences autour d'un socle commun et insuffler l'Espoir et l'enthousiasme nécessaires dans la perspectives des futures échéances ."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.