christian herbert DANIEL
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 sept. 2015

REFERENDUM POUR UNE GAUCHE UNITAIRE, chiche ?

christian herbert DANIEL
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le trente mars dernier au lendemain des élections départementales j'écrivais sur mon blog le texte ci-dessous. Cette intitiative était encore possible dès lors qu'une base programmatique pouvait être élaborée autour de vraies valeurs de Gauche. La démarche annoncée aujourd'hui par Monsieur Cambadélis pourrait s'apparenter à une manipulation. Pourtant, je n'ose croire qu'une opération aussi malhonnête soit montée par un parti qui se prétend toujours de Gauche.

Avant d'apporter ma confiance à une telle démarche, je demande que des assurances soient données au peuple de Gauche, qui permettent de croire et de s'engager dans cette orientation.

"Un tournant incontournable et un rassemblement de la Gauche dans toute sa diversité

Au lendemain des élections départementales, la situation sur le plan national est particulièrement grave avec une droite revancharde et un front national qui continue inexorablement son ascension .

Affirmer que la Gauche, dans toutes ses composantes, a perdu relève de l'évidence, mais il convient d'analyser les causes de cet échec et d'en tirer les conséquences dans l'intérêt du peuple qui subit de plein fouet cette situation :

Il faut d'abord déplorer une politique nationale qui a manqué de cohérence,un cap inexistant et un exécutif qui a bouleversé les principes et les repères qui constituaient les valeurs de la gauche .

Les électeurs, désorientés, en perte de confiance, ont manifesté cette forme d'abandon au travers de leur vote .

Les forces progressistes qui constituaient la Gauche ont par leurs division accru ce trouble, accréditant auprès des électeurs un thèse fataliste et démobilisatrice.

Après les municipales, les européennes et les départementales la chute doit être stoppée , il faut rétablir la confiance, engager une autre politique qui rétablisse les valeurs qui ont fait la Gauche. Au delà de ce tournant qui doit être entrepris par le Président de la République, il est fondamental que sur le terrain, les élus et forces politiques de la gauche et des écologistes rétablissent le dialogue et se rassemblent pour porter de vraies exigences autour d'un socle commun et insuffler l'Espoir et l'enthousiasme nécessaires dans la perspectives des futures échéances ."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le jugement consacre la liberté d’informer
Dans un jugement du 6 juillet 2022, le tribunal de Nanterre a condamné l’État pour sa tentative de perquisition des locaux de Mediapart du 4 février 2019, la jugeant « ni nécessaire dans une société démocratique ni proportionnée à l’objectif poursuivi ». Le jugement, très sévère pour le parquet de Paris, consacre aussi la protection des sources.
par Edwy Plenel
Journal — Exécutif
À l’Assemblée, Élisabeth Borne invente le « compromis » sans concession
La première ministre a prononcé, mercredi 6 juillet, sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Face aux députés, elle a tenté de tracer les contours d’un quinquennat du « compromis », sans rien céder sur le fond du programme d’Emmanuel Macron.
par Romaric Godin et Ilyes Ramdani
Journal
Face à la première ministre, LFI et le RN divergent sur la stratégie
Les deux forces d'opposition ont fait vivre une séance mouvementée à Élisabeth Borne qui prononçait, mercredi 6 juillet, son discours de politique générale. La gauche a déposé une motion de censure. La droite et l’extrême droite ont annoncé qu’elles ne la voteront pas.
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre
Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo